HÉRISSON

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Petit mammifère insectivore caractérisé par la présence de piquants sur le dos et les flancs. Répartition géographique : Afrique et Eurasie. Habitat : broussailles, bois de feuillus, déserts, prairies, zones cultivées ou habitées, forêts tropicales ; classe : Mammifères ; ordre : Insectivores ; famille : Erinacéidés.

Les hérissons possèdent un corps aplati, de courtes pattes et une tête pointue ornée d'oreilles dotées parfois d'un large pavillon. Leur dos, leurs flancs et le dessus de leur tête sont couverts de piquants (bruns ou blancs et noirs) que la contraction des muscles peauciers permet d'ériger en cas de menace tandis que l'animal se roule en boule. Le dessous de leur corps est tapissé de poils jaunâtres. Leur taille varie de 10 à 30 centimètres et leur poids de 1,5 à 2 kilogrammes, les hérissons du désert étant les plus petits. Leur espérance de vie est de l'ordre de dix ans.

Au crépuscule, les hérissons se mettent en quête de nourriture : insectes, scorpions (pour ceux qui vivent dans les déserts), serpents, vers de terre, limaces, petits rongeurs, charognes, graines, fruits. Ils se déplacent rapidement, fourragent, grimpent sur les murs ou enrochements puis se laissent tomber sur leurs piquants pour amortir leur chute. Pendant l'hiver, les hérissons hibernent. Ce phénomène se produit aussi en cas de chaleur extrêmement forte ; on dit alors qu'ils estivent.

Les mâles vagabondent très loin, rencontrant les femelles plus sédentaires. Il n'existe pas de période fixe de reproduction, mais les accouplements se font à la belle saison pour les espèces vivant sous un climat tempéré ou froid. Les jeunes (trois ou quatre petits par portée) naîtront, en général dans un nid d'herbes, un ou deux mois plus tard, nus et aveugles. Des piquants mous et translucides ne sortent qu'un voire deux jours plus tard. Les piquants définitifs pousseront un ou deux mois après, au moment du sevrage. Les petits sont ensuite chassés pour laisser place à une nouvelle portée.

En France, le hérisson est représenté par une seule espèce, Erinaceus europaeus (hérisson d'Europe), qui est protégée. Ses principaux prédateurs naturels sont les rapaces, les sangliers, les putois et sans doute les renards qui le capturent avec difficulté du fait de son système de défense.

Hérisson d'Europe

Hérisson d'Europe

photographie

Espèce protégée, le hérisson d'Europe (Erinaceus europaeus) est un animal nocturne et solitaire, appartenant à l'ordre des Insectivores. Il ne craint pratiquement aucun prédateur : menacé, il se «met en boule» en contractant le muscle peaucier de son dos, ce qui hérisse ses quelque 5000... 

Crédits : Laurie Campbell/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

—  Marie-Claude BOMSEL

Écrit par :

Classification


Autres références

«  HÉRISSON  » est également traité dans :

INSECTIVORES

  • Écrit par 
  • Michel TRANIER
  •  • 1 063 mots

Le terme insectivore désigne aussi bien un animal dont le régime alimentaire est à dominante d'insectes et d'invertébrés, qu'un ordre de mammifères qui aujourd'hui n'a plus aucune signification du point de vue de la classification. En fait, l'adaptation à l'insectivorie conduit à un ensemble de caractères anatomiques convergents qu'on a longtemps pris pour des rapports de parenté. Pour la clarté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/insectivores/#i_7546

Pour citer l’article

Marie-Claude BOMSEL, « HÉRISSON », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/herisson/