PUTOIS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Petit mammifère carnassier, furtif et discret, sécrétant une substance malodorante. Répartition géographique : Europe, Asie et Amérique du Nord. Habitat : déserts, montagnes et prairies. Classe : Mammifères ; ordre : Carnivores ; sous-ordre : Fissipèdes ; famille : Mustélidés.

Les putois présentent les caractéristiques typiques des Mustélidés, c'est-à-dire un corps effilé, une tête triangulaire, une queue touffue et de courtes pattes. Leur pelage est en général jaune, brun, roussâtre ou noir, zébré de raies blanches chez le putois marbré. La forme domestique, appelée furet, peut être blanche, albinos, ou brun clair (furet putoisé). La taille des putois varie de 20 à 50 centimètres (queue comprise) et leur poids de 300 grammes à 2 kilogrammes suivant le sexe et l'espèce. Leur espérance de vie dans la nature est de l'ordre de sept ans ; elle atteint quinze ans pour les animaux domestiqués.

Putois

Putois

photographie

Putois (Mustela putorius). 

Crédits : G. McCarthy/ Corbis

Afficher

Plutôt nocturne, moins bon grimpeur que ses « cousines » les belettes, le putois aime à gîter dans les terriers abandonnés de renards ou de lapins. Il peut aussi nicher sur un tas de branches ou dans des granges désaffectés. Il chasse surtout les campagnols et autres petits rongeurs, parfois quelques oiseaux et poissons. Vers de terre et charognes complètent son alimentation.

Vivant en solitaire, il est très craintif. Quand il est menacé, il crie violemment puis projette des sécrétions extrêmement malodorantes provenant de ses glandes anales. L'accouplement et la mise bas ont lieu lorsque les conditions climatiques sont favorables. Le temps de gestation est de un mois à un mois et demi. Le phénomène de nidation différée, commun chez l'hermine, est rarement observé. Selon les saisons, les espèces et la quantité de nourriture, les portées comprennent entre deux et dix-huit petits. Ceux-ci, élevés uniquement par la mère qui les allaite pendant deux mois, sont autonomes vers l'âge de trois mois.

Utilisé par les chasseurs pour débusquer les lapins, le furet est aussi devenu un animal de compagnie pour les citadins. Il semble issu des formes sauvages Mustela putorius (espèce européenne) ou Mustela eversmanni (Mongolie, Chine). Ses données physiologiques sont identiques à celles de ces espèces.

—  Marie-Claude BOMSEL

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Marie-Claude BOMSEL, « PUTOIS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/putois/