Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

HALLEY ÉTABLIT LA PÉRIODICITÉ DES COMÈTES

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par
Edmund Halley - crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Edmund Halley

Jusqu'à la fin du xviie siècle, on ne sait pratiquement rien des comètes, bien que Tycho Brahe ait démontré que ces objets n'appartiennent pas à l'atmosphère terrestre. On soupçonne cependant qu'elles peuvent venir de très loin, sur des orbites paraboliques. Newton, interprétant ces orbites dans le cadre de sa théorie de la gravitation, montre comment on peut en calculer les paramètres à partir des observations ; il affirme aussi que certaines orbites cométaires pourraient être des ellipses très allongées, difficiles à distinguer de paraboles dans leur partie proche du Soleil. En se fondant sur ces principes, l'astronome Edmund (ou Edmond) Halley publie en 1705, dans les Philosophical Transactions of the Royal Society ainsi que dans son ouvrage A Synopsis of the Astronomy of Comets, les paramètres de vingt-quatre orbites de comètes observées entre 1337 et 1698. Il suggère que celles qui sont apparues en 1531, 1607 et 1682 pourraient bien être un seul et même objet décrivant en soixante-quinze ans environ une orbite elliptique très allongée et dont il prédit le retour en décembre 1758. La comète, qui portera dès lors son nom, réapparut bien à cette époque – elle est détectée le 25 décembre 1758 –, mais avec un retard de quelques jours par rapport à la prédiction de Halley (mort en 1742), qu'Alexis Claude Clairaut et Nicole-Reine Étable de Labrière Lepaute expliquèrent, à la fin de 1758, par l'action perturbatrice de Jupiter et de Saturne sur son mouvement. Le calcul de la réapparition et du retard de la comète de Halley fut à bon droit considéré comme le triomphe de la mécanique newtonienne. La comète réapparaît régulièrement depuis lors, et on a retrouvé la trace de plusieurs de ses apparitions anciennes, notamment sur la Tapisserie de Bayeux, où elle est représentée au moment de la bataille de Hastings, en 1066.

— James LEQUEUX

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

James LEQUEUX. HALLEY ÉTABLIT LA PÉRIODICITÉ DES COMÈTES [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 10/02/2009

Média

Edmund Halley - crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Edmund Halley