GUSLA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le gusla (ou gusle, ou gousle) est un instrument de musique à cordes et à archet des Balkans, apparenté aux vièles. Il comporte une caisse de résonance ronde ou ovale, souvent piriforme, en bois, évidée et recouverte d'une table d'harmonie en peau de mouton ou d'âne ; il possède une seule corde (plus rarement, deux) en crin de cheval fixée en haut du manche (taillé dans la même pièce que la caisse) par une cheville. L'instrument se joue en position verticale, avec un archet très incurvé. Il ne possède pas de touche, la longueur de la corde étant modifiée par la pression latérale des doigts de l'instrumentiste. Il est apparenté au rebec médiéval et à la lira grecque et est utilisé en Serbie, au Monténégro et en Bosnie pour accompagner les guslari (chanteurs des poèmes épiques).

Le mot « gusla » désigne parfois, de manière erronée, la gadulka (ou goudoulka, ou ganilka), un instrument bulgare à trois ou quatre cordes. La gousli russe est un instrument qui n'appartient pas à la même famille : il s'agit d'une cithare de type psaltérion.

Prosper Mérimée a intitulé La Guzla son « choix de poésies illyriques recueillies dans la Dalmatie, la Bosnie, la Croatie et l'Herzégovine » (1827).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« GUSLA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gusla/