CITHARE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Instrument à cordes pincées, du genre lyre, particulièrement apprécié des Grecs de l'Antiquité. Les cordes (de 5 à 11) sont de longueur égale et vibrent à vide sur une caisse de résonance plate et oblongue. Le terme désigne, en outre, un grand nombre d'instruments à cordes frappées ou pincées, dépourvus de manche, à corps unique et qui diffèrent du type grec primitif (ainsi, la caisse est trapézoïdale en Europe centrale). Une cithare est issue du psaltérion au xviie siècle : elle possède des cordes dégressives d'accompagnement (une quarantaine) accordées de quartes en quintes, situées à côté de 5 cordes mélodiques (ut, sol, , , ) tendues sur une touche à sillets. L'épinette des Vosges est une espèce de cithare, déjà connue au Moyen Âge.

—  Pierre-Paul LACAS

Écrit par :

  • : psychanalyste, membre de la Société de psychanalyse freudienne, musicologue, président de l'Association française de défense de l'orgue ancien

Classification


Autres références

«  CITHARE  » est également traité dans :

CITHARE D'AMATEUR

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 425 mots

La cithare d'amateur (appelée en anglais autoharp , en allemand Akkordzither ou Volkszither ) est un instrument à cordes de la famille de la cithare fréquemment utilisé pour l'accompagnement de la musique folk et de la country and western. Le musicien peut poser l'instrument sur une table, ou sur ses genoux lorsqu'il est assis et l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cithare-d-amateur/#i_14892

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Théâtre et musique

  • Écrit par 
  • Jacques CHAILLEY, 
  • François JOUAN
  •  • 5 724 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Modes, genres et instruments »  : […] Le v e  siècle, celui de Périclès, est pour la musique grecque aussi brillant que pour les autres arts. Du moins, les témoignages contemporains l'affirment-ils ; car de cet art fugitif il ne reste rien. Contrairement à ce qu'on a cru longtemps, il n'y avait encore à l'époque classique ni théorie ni notation, ou du moins, si une notation existait, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-theatre-et-musique/#i_14892

GUITARE, en bref

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 1 443 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Histoire »  : […] Les origines de l'instrument, qui apparaît en Espagne, sont controversées : il peut s'agir d'un luth de Mésopotamie apporté dans ce pays par les Maures, ou d'une cithare romaine, diffusée avant l'occupation arabe dans la péninsule Ibérique, à laquelle on aurait ajouté un manche. Au Moyen Âge, les manuscrits Cantigas de Santa María rédigés en Castille à la fin du xiii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guitare-en-bref/#i_14892

GUITARE

  • Écrit par 
  • Robert Jean VIDAL
  •  • 4 011 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Origine et transformations »  : […] C'est dans l'iconographie qu'il faut chercher la première trace de l'instrument à cordes ancêtre de la guitare. Un détail d'un bas-relief tiré de la tombe du roi de Thèbes qui régna entre 3762 et 3703 avant J.-C. représente un homme agenouillé tenant dans ses mains un instrument à cordes et à manche. Son voisin tient une harpe. Ainsi, l'existence de la « guitare » est attestée trente-huit siècles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guitare/#i_14892

KOTO

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 198 mots

Le koto est une cithare sur table japonaise à treize cordes avec des chevalets amovibles. Bien qu'il soit issu de modèles asiatiques continentaux, le koto a développé des caractéristiques structurelles et musicales qui en font un instrument spécifiquement japonais. L'instrument, en bois de paulownia, est placé à l'horizontale sur le sol ou sur une table basse et se joue en p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/koto/#i_14892

LES MUSICIENS DANS L'ANTIQUITÉ (A. Bélis) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 1 060 mots

Imaginons toutes les partitions de Bach, de Haydn, de Mozart perdues ; de Beethoven, quelques bagatelles conservées ; de Wagner, seulement un ou deux livrets ; de Verdi, un bout d'air, et, d'inconnus qui le furent sans doute à peine moins de leur vivant, des pièces de circonstance peu inspirées ; quant aux instruments pour lesquels tous composèrent, deux ou trois claviers défoncés, un archet cassé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-musiciens-dans-l-antiquite/#i_14892

MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques d'inspiration chinoise

  • Écrit par 
  • TRAN VAN KHÊ
  •  • 8 745 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les instruments »  : […] Plusieurs instruments de même type, souvent de même nom, se rencontrent en Chine, en Corée, au Japon, en Mongolie et au Vietnam (pays dont les noms, à la suite des désignations vernaculaires d'instruments ou de pièces de musique, seront abrégés comme suit : Ch, C, J, M, VN). Ainsi, les flûtes traversières en bambou avec ou sans mirliton : di (Ch), Tang tchuk […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musiques-d-inspiration-chinoise/#i_14892

MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques de l'Asie du Sud-Est

  • Écrit par 
  • TRAN VAN KHÊ
  •  • 4 932 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Caractères communs et particularités »  : […] Les instruments sont pour la plupart à sons fixes, à « percussion mélodique », comme des xylophones ( ranad en Thaïlande, roneat au Cambodge, rangnat au Laos, gambang kayer en Indonésie, gabbang aux Philippines), des jeux de gongs ( khong wong en Thaïlande , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musiques-de-l-asie-du-sud-est/#i_14892

PSALTÉRION

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 363 mots

Le psaltérion (du grec psaltêrion , « harpe ») est un instrument de musique muni de cordes pincées en boyau, en crin ou en métal tendues sur une table d'harmonie plate, souvent trapézoïdale, mais qui peut également être rectangulaire, triangulaire ou en forme d'ailes. Les cordes sont jouées « à vide », l'instrumentiste n'appuyant du doigt sur aucune touche pour produire les d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psalterion/#i_14892

QIN, musique

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 193 mots

Le qin ( ch'in en transcription Wade) est un instrument de musique chinois très ancien (il est d'ailleurs également connu sous le nom de guqin , c'est-à-dire « ancien [ gu ] instrument de musique [ qin ] ») : il remonte au moins à la période des Zhou occidentaux (vers le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/qin-musique/#i_14892

TYMPANON

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 275 mots

L'instrument à cordes appelé tympanon est une version du psaltérion dans laquelle les cordes sont frappées avec de petits marteaux au lieu d'être pincées. Les tympanons européens – comme le Hackbrett des Alpes, le cimbalom (ou cymbalon , ou cymbálum ) hongrois, le tambal roumain, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tympanon/#i_14892

WAGON, musique

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 194 mots

Instrument de musique japonais, également appelé yamato goto (de yamato  : « Japon », et goto  : « cithare ») ou encore yamato koto , le wagon est une cithare de table à six cordes dotée de chevalets mobiles. Il est étroitement lié à la musique de cour gagaku , au s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wagon-musique/#i_14892

Pour citer l’article

Pierre-Paul LACAS, « CITHARE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cithare/