Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CITHARE

Instrument à cordes pincées, du genre lyre, particulièrement apprécié des Grecs de l'Antiquité. Les cordes (de 5 à 11) sont de longueur égale et vibrent à vide sur une caisse de résonance plate et oblongue. Le terme désigne, en outre, un grand nombre d'instruments à cordes frappées ou pincées, dépourvus de manche, à corps unique et qui diffèrent du type grec primitif (ainsi, la caisse est trapézoïdale en Europe centrale). Une cithare est issue du psaltérion au xviie siècle : elle possède des cordes dégressives d'accompagnement (une quarantaine) accordées de quartes en quintes, situées à côté de 5 cordes mélodiques (ut, sol, , , ) tendues sur une touche à sillets. L'épinette des Vosges est une espèce de cithare, déjà connue au Moyen Âge.

— Pierre-Paul LACAS

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : psychanalyste, membre de la Société de psychanalyse freudienne, musicologue, président de l'Association française de défense de l'orgue ancien

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • CITHARE D'AMATEUR

    • Écrit par Universalis
    • 423 mots

    La cithare d'amateur (appelée en anglais autoharp, en allemand Akkordzither ou Volkszither) est un instrument à cordes de la famille de la cithare fréquemment utilisé pour l'accompagnement de la musique folk et de la country and western. Le musicien peut poser l'instrument sur une table, ou...

  • GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Théâtre et musique

    • Écrit par Jacques CHAILLEY, François JOUAN
    • 5 708 mots
    • 2 médias
    ...nomade, qui possède elle aussi ses dieux, ses mythes et ses coutumes. Ses instruments préférés ne sont plus l'aulos à anche végétale, mais la lyre ou la cithare aux cordes de boyau animal. À Hermès et à Pluton, ils opposent Apollon, et le combat cruel de ce dernier avec le satyre Marsyas, joueur d'aulos,...
  • GUITARE

    • Écrit par Robert Jean VIDAL
    • 4 010 mots
    • 5 médias
    La kithara grecque (cithare) possédait sept cordes. À Alexandrie, en Égypte, fut organisée en 285 avant J.-C. une réunion de trois cents kitharistes. On apprend ainsi qu'il était interdit, sous peine de sanction grave, d'ajouter une corde à la kithara, son équilibre esthétique étant...
  • GUITARE, en bref

    • Écrit par Eugène LLEDO
    • 1 434 mots
    • 6 médias
    Les origines de l'instrument, qui apparaît en Espagne, sont controversées : il peut s'agir d'un luth de Mésopotamie apporté dans ce pays par les Maures, ou d'une cithare romaine, diffusée avant l'occupation arabe dans la péninsule Ibérique, à laquelle on aurait ajouté un manche.
  • Afficher les 12 références

Voir aussi