Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

GROUPE SOCIAL

Bibliographie

Études ethnologiques

G. Balandier, Anthropologie politique, P.U.F., Paris, 1967, 4e éd. 1984 ; Anthropologiques, ibid., 1974, 2e éd. augm. L.G.F. 1985

C. H. Cooley, Introductory Sociology, New York, 1933

L. Dumont, Homo Hierarchicus. Essai sur le système des castes, Gallimard, Paris, 1966

S. N. Eisenstadt, From Generation to Generation. Age Group and the Social Structure, Londres, 1956

R. Firth, Elements of Social Organization, Londres, 1951

G. Gurvitch dir., Traité de sociologie, 2 vol., 3e éd. rev., P.U.F., 1968-1969 (1re éd. 1958)

G. C. Homans, The Human Group, New York, 1950

C. Lévi-Strauss, Anthropologie structurale, Plon, Paris, 1958

R. H. Lowie, Traité de sociologie primitive (Primitive Society, 1920), trad. E. Métraux, Payot, Paris, 1935, rééd. 1969

P. Mercier, « Remarques sur la signification du « tribalisme » actuel en Afrique noire », in Cahiers internationaux de sociologie, t. XXXI, Paris, 1961

S. F. Nadel, The Foundations of Social Anthropology, Londres, 1951 (chap. vii : « Groupings », pp. 145-190) ; Byzance noire : le royaume des Nupes au Nigeria (A Black Byzantium, the Kingdom of Nupe in Nigeria, 1942), Maspero, Paris, 1971

A. R. Radcliffe-Brown, Structure et fonction dans la société primitive (Structure and Function in Primitive Society, 1952), trad. F. et L. Marin, Minuit, Paris, 1969

J.-P. Sartre, Critique de la raison dialectique, Gallimard, 1960

N. Smelser, Theory of Collective Behavior, New York, 1962.

Études sociologiques et psychosociologiques

D. Anzieu, Le Groupe et l'inconscient, Dunod, Paris, 1975, rééd. 1981

R. Bales, Interaction Process Analysis, Cambridge (Mass.), 1951, nouv. éd., Folcroft, 1970

B. Berelson, P. Lazarsfeld & W. Mac Phee, Voting. A Study of Opinion Formation During a Presidential Campaign, Chicago, 1954

C. Cooley, Social Organization. A Study of the Larger Mind, New York, 1909, rééd. 1963

W. Doise, J.-C. Deschamps & G. Mugny, Psychologie sociale expérimentale, Armand Colin, Paris, 1978, 2e éd. 1991

E. Durkheim, De la division du travail social, 1893, 11e éd., Paris, 1986

E. Faris, The Nature of Human Nature, New York, 1937

S. Freud, Psychologie collective et analyse du moi (Massenpsychologie und Ich-Analyse, 1921), trad. S. Jankelevitch, Paris, 1950

E. Katz & P. Lazarsfeld, Personal Influence, New York, 1955

P. Lazarsfeld, B. Berelson & H. Gaudet, The People's Choice, New York, 1948

A. Leighton, The Governing of Men, Princeton, 1945

E. Mayo, The Human Problems of an Industrial Civilization, New York, 1933

J. L. Moreno, Les Fondements de la sociométrie (Who Shall Survive ? 1934), trad. H. Lesage & P. Maucorps, Paris, 1954

M. Pagès, La Vie affective des groupes, Dunod, 1968, rééd. 1984

C. R. Rogers, Le Développement de la personne (On Becoming a Person. A Therapist View of Psychotherapy, 1961), trad. E. L. Herbert, Paris, 1966

G. Simmel, Grundfragen der Soziologie, Leipzig, 1917 (Sociologie et épistémologie, Paris, 1981)

S. Stouffer et al., « The American Soldier : Combat and His Aftermath », in Studies in Social Psychology in World War II, vol. II, Princeton, 1949

F. Tönnies, Gemeinschaft und Gesellschaft, Leipzig, 1887 (Communauté et société, Paris, 1977)

W. Warner & P. Lunt, The Social Life of a Modern Community, vol. I, New Haven, 1941.

Monographies

W. Bion, Experiences in Groups, and Other Papers, New York, 1971

W. Bion & J. Rickman, « Intragroup Tensions in Therapy. Their Analysis as the Task of the Group », in Lancet, nov. 1943

R. Cavallaro, « Analisi sociologica et teoria dei grappi sociali », in Sociologia, vol. XVII, no 1, Rome, 1983

« Gruppensoziologie. Perspektiven und Materialen », no spécial de Kölner Zeitschrift für Soziologie und Sozialpsychologie, Opladen, 1983

K. Lewin, « Group Decision and Social Change », et R. Lippitt & R. White, « An Experimental Study of Leadership and Group Life », in G. Swanson, T. Newcomb [...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur émérite à l'université de Paris-Sorbonne, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales
  • : professeur de sociologie à l'université de Paris-IV-Sorbonne

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Guerrier Massaï - crédits : P. Almasy/ AKG-images

Guerrier Massaï

Autres références

  • ACTION COLLECTIVE

    • Écrit par Éric LETONTURIER
    • 1 466 mots

    On entend par ce terme, propre à la sociologie des minorités, des mouvements sociaux et des organisations, toutes les formes d'actions organisées et entreprises par un ensemble d'individus en vue d'atteindre des objectifs communs et d'en partager les profits. C'est autour de la question des motivations,...

  • AGNOTOLOGIE

    • Écrit par Mathias GIREL
    • 4 992 mots
    • 2 médias
    ...situation d’une communauté, ou encore le déni d’une minorité politique ou sociale, relèvent toujours du troisième sens, c’est-à-dire d’une stratégie. On pourrait également qualifier l’ignorance de manière relationnelle : est-elle relative, au sens où certains agents ignorent ce que d’autres savent ?...
  • ANTHROPOLOGIE URBAINE

    • Écrit par Thierry BOISSIÈRE
    • 4 898 mots
    • 2 médias
    Des études sur les milieux sociaux urbains ont ainsi porté sur la façon dont certains groupes sociaux (classe ouvrière [Schwartz, 1990], grande bourgeoisie [Pinçon et Pinçon-Charlot, 1989, 2000], minorités ethniques [Raulin, 2009], etc.) fonctionnaient et se reproduisaient dans la durée en développant...
  • AUTOCONTRAINTE

    • Écrit par Fabien CARRIÉ
    • 1 188 mots
    ...régulation des pulsions de l’individu, son idéal du moi, se trouve contestée, Elias arguant quant à lui de l’existence d’instances de contrôle différenciées. Celles-ci sont relatives aux groupes d’appartenance des individus et à leur idéal du nous respectif, qui détermineraient le degré d’autocontrainte à la...
  • Afficher les 73 références

Voir aussi