GROUPE DES DIX

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

À l'occasion des difficultés monétaires internationales des années 1960, il est devenu nécessaire d'organiser une collaboration étroite entre les autorités des principaux pays industrialisés du monde occidental, dans un cadre moins vaste et moins officiel que celui du F.M.I. ou de l'O.C.D.E. Ainsi, forts de l'expérience du pool de l'or créé au printemps de 1961, les représentants des banques centrales de dix pays réunis la même année à Vienne (république fédérale d'Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Italie, France, Japon, Suède, États-Unis, Canada, Royaume-Uni) prirent l'initiative d'accroître les ressources insuffisantes du F.M.I. en signant avec ce dernier des « accords généraux d'emprunt » ; ceux-ci mettaient à la disposition du Fonds, en cas de besoin, un montant supplémentaire de 6 milliards de dollars en leurs propres monnaies nationales (ce qui est différent d'une augmentation des quotas, où chaque pays aurait dû verser de l'or et des devises). Il s'agissait surtout de venir en aide au Royaume-Uni et aux États-Unis, dont les balances des paiements étaient déséquilibrées par des déplacements massifs de capitaux. Aussi les pays européens y virent-ils, en fait, un moyen de renforcer leur pouvoir de négociation vis-à-vis de leurs partenaires anglo-saxons et d'exercer un certain contrôle sur l'utilisation des concours du Fonds.

Les difficultés persistantes du système monétaire international vont, en 1963, confirmer ces pays dans leur désir de se constituer définitivement en groupe des Dix (en fait onze, si l'on compte la Suisse, admise à participer en tant qu'observateur à partir de 1964) pour étudier la situation des paiements internationaux, déterminer les besoins futurs des réserves internationales et préparer à l'intention du F.M.I. des propositions de réforme. Dès lors, malgré l'absence de structure permanente et avec un statut purement consultatif, mais bénéficiant du concours des organismes officiels existants, F.M.I., B.R.I., O.C.D.E., qui lui communiquent études et informations et assurent le secrétariat de s [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Les derniers événements

Suisse. Programme de Nestlé en faveur de la neutralité carbone. 3 décembre 2020

de francs suisses sur cinq ans. Il prévoit de réduire de moitié les émissions de gaz à effet de serre du groupe d’ici à 2030 et de parvenir à une neutralité carbone de ses activités en 2050. Nestlé propose notamment de planter vingt millions d’arbres par an au cours des dix prochaines années, de développer […] Lire la suite

France. Condamnation de l’État pour « faute lourde ». 23-28 octobre 2020

Le 23, la cour d’appel de Paris relaxe trois policiers du groupe de soutien de quartier du XIIe arrondissement de Paris, condamnés en première instance, en avril 2018, à cinq mois de prison avec sursis pour violence sur mineur. En décembre 2015, dix-huit adolescents noirs […] Lire la suite

Chine. Lourde condamnation du dissident Ren Zhiqiang. 22 septembre 2020

Un tribunal de Pékin condamne le milliardaire Ren Zhiqiang, ancien dirigeant d’un important groupe immobilier et fils d’un ancien ministre, à dix-huit ans de prison pour « corruption, acceptation de pots-de-vin, détournement de fonds publics et abus de pouvoir ». Titulaire d’un compte Weibo […] Lire la suite

Chine. Arrestation du magnat de la presse Jimmy Lai et de députés pro-démocratie à Hong Kong. 10-26 août 2020

Le 10, la police arrête le patron du groupe de presse pro-démocratie Next Digital, Jimmy Lai, et perquisitionne son domicile et les locaux de son entreprise. Neuf autres membres de la mouvance pro-démocratie sont également arrêtés, dont Agnes Chow, cofondatrice en 2016 du parti Demosistō, à […] Lire la suite

Royaume-Uni. Présentation d’un plan d’investissement. 8-30 juin 2020

Le 8 entre en vigueur la décision d’imposer une quarantaine à toute personne entrant dans le royaume. Le 8 également, le groupe pétrolier BP annonce la suppression de quelque dix mille emplois dans le monde, soit 15 p. 100 de ses effectifs, en raison de la baisse de la consommation de pétrole liée […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Paul HUET, « GROUPE DES DIX », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 février 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/groupe-des-dix/