MARGOT GROTTE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En France, les grottes ornées paléolithiques sont concentrées dans le sud-ouest et l'est du pays. Mais il existe d'autres régions, moins connues, où les recherches mettent progressivement en valeur l'existence d'autres sites. C'est ainsi qu'au nord de la Loire, huit grottes et abris sous-roches sont répertoriés : Mayenne-Sciences (Mayenne), Gouy et Orival (Seine-maritime), Croc-Marin, les Trois-Pignons et Boutigny (Essonne), la Grande Grotte, la grotte du Cheval à Arcy-sur-Cure (Yonne) et la grotte Margot (en Mayenne). Deux autres s'y ajoutent en Angleterre, Church Hole et Robin Hood, ainsi que les morceaux de parois ornées découverts en stratigraphie dans le Jura souabe, en Allemagne, dans les grottes de Geissenklösterle et Hohle Fels.

Principales grottes ornées d'Europe

Principales grottes ornées d'Europe

Dessin

Les principales grottes ornées paléolithiques d'Europe. La différence de teinte entre les bleus montre la position des lignes de côte durant le dernier maximum glaciaire, autour de – 18 000 ans 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Une vaste zone est donc en train de se dessiner, dont il reste à déterminer les relations de filiations. Il semble possible d'identifier deux pôles : un pôle ancien, entre 35 000 et 18 000 ans, auquel appartiennent les grottes ornées de Bourgogne, Mayenne-Sciences, Geissenklösterle et Hohle Fels ; et un pôle récent, entre 18 000 et 10 000 ans, dans lequel il est possible de ranger toutes les autres. C'est dans ce cadre que s'inscrit la grotte Margot, visitée depuis le xviiie siècle au moins mais dont les représentations ont été découvertes seulement entre 2005 et 2007.

La grotte Margot, habitats successifs

La grotte Margot est située dans le « canyon » de Saulges (Mayenne), sur la commune de Thorigné-en-Charnie. Ce canyon est une formation karstique de 1,5 kilomètre de longueur, entaillée par l'Erve, un affluent de la Sarthe. Une vingtaine de grottes y sont répertoriées, dont seulement dix ont déjà fait l'objet de fouilles, à la fin du xixe et au début du xxe siècle. L'homme de Néandertal a fréquenté le site entre 150 000 et 35 000 ans, avant de céder la place à l'homme moderne. Depuis 1998, le programme Occupations paléolithiques de la vallée de l'Erve, coordonné par Jean-Laurent Monnier (C.N.R.S., Rennes), a repris l'étude du site. La grotte Rochefort, fouillée par Stéphan Hinguant (I.N [...]



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Romain PIGEAUD, « MARGOT GROTTE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/grotte-margot/