GRENELLE DE L'ENVIRONNEMENT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Grenelle de l’environnement – de son vrai nom le Grenelle Environnement (GE) – est une concertation politique innovante, menée entre juillet et décembre 2007, peu après l’élection à la présidence de la République de Nicolas Sarkozy. Son objectif était de définir les grands axes d’une politique de développement durable et de renouveler les décisions gouvernementales en associant des acteurs très différents et peu habitués à coopérer. La démarche s’inspire de « l’économie concertée » initiée par le Commissariat général du plan dans les années 1950 dans le but de confronter des points de vue très différenciés au service d’une réflexion prospective. Le Grenelle Environnement ambitionne de construire une démocratie écologique ainsi définie : « En ces domaines [environnement, développement durable], les électeurs souhaitent que les opportunités de faire valoir leur point de vue ne se limitent pas aux échéances électorales, et il devient nécessaire de mieux combiner démocratie participative et démocratie représentative. »

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : directeur de recherche émérite au CNRS, Centre d'études européennes, Sciences Po

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LASCOUMES, « GRENELLE DE L'ENVIRONNEMENT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/grenelle-de-l-environnement/