GRANDE GALERIE DE L'ÉVOLUTION DU MUSÉUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE DE PARIS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En 1889 ouvrait au Jardin des Plantes à Paris la galerie de zoologie, destinée à abriter les millions de spécimens zoologiques accumulés depuis 1635 dans le Cabinet du Jardin royal des Plantes médicinales, devenu en 1793 le Muséum d'histoire naturelle. L'architecte Jules André avait alors mis à profit les progrès de l'architecture métallique pour réaliser un immense hall cerné de trois balcons et éclairé par une verrière de 1 000 m2. À la fin de l'année 1965, la détérioration du bâtiment contraint à le fermer et à mettre en chantier une réserve souterraine pour y transférer les collections. Elle sera achevée en 1986 et, à cette occasion, les scientifiques du Muséum proposent de rénover la galerie non plus pour y présenter la totalité des collections, mais pour y créer une exposition témoignant de la diversité des espèces actuelles. Leur but est de donner sens à cette diversité et à la « perfection » de chaque espèce, en montrant qu'elles résultent de la longue évolution biologique des organismes vivants dans une multiplicité de milieux.

Ce projet d'une « galerie de l'évolution » reçoit l'assentiment de l'État, et un concours d'architecture est organisé en 1987. Le programme du concours précise les concepts scientifiques à exposer, mais insiste également sur la mise en valeur des spécimens naturalisés, comme supports d'émotion, d'observation et de connaissance. Le concours sera remporté par Paul Chemetov et Borja Huidobro, et la mutation de la galerie de zoologie s'achèvera avec l'inauguration, le 21 juin 1994, de la Grande Galerie de l'évolution par le président de la République, François Mitterrand.

Les visiteurs viennent y découvrir les concepts de l'évolution illustrés par une diversité d'espèces actuelles et disparues, sauvages et domestiquées. La Grande Galerie de l'évolution contribue ainsi, à travers sa présentation permanente et ses expositions temporaires, à la prise de conscience que la biodiversité est un processus dynamique avec lequel l'homme interfère depuis la préhistoire.

—  Michel VAN-PRAËT

Écrit par :

Classification


Autres références

«  GRANDE GALERIE DE L'ÉVOLUTION DU MUSÉUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE DE PARIS  » est également traité dans :

MUSÉUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE

  • Écrit par 
  • Gilles BOEUF, 
  • Yves LE GRAND
  •  • 1 033 mots
  •  • 1 média

avec d’autres partenaires scientifiques (C.N.R.S., I.R.D., universités…). Grâce à la Grande Galerie de l'évolution, le Jardin des Plantes bénéficie d'une structure exceptionnelle pour l'accomplissement de sa mission de diffusion des connaissances. En effet, cette immense verrière, fermée au public en 1965 pour des raisons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/museum-national-d-histoire-naturelle/#i_55216

Pour citer l’article

Michel VAN-PRAËT, « GRANDE GALERIE DE L'ÉVOLUTION DU MUSÉUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE DE PARIS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/grande-galerie-de-l-evolution-du-museum-national-d-histoire-naturelle-de-paris/