GRAMMAIRE COMPARÉE DES LANGUES INDO-EUROPÉENNES, Franz BoppFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une archéologie de la langue

À partir du rapprochement des formes grammaticales, Bopp se propose de déterminer des lois d'évolution d'un groupe de langues pour remonter vers leur état primitif commun : c'est la reconstruction. Ce faisant, il abandonne l'interprétation de ce qui est non morphologique, les « racines ». L'exposé est conduit en trois temps : 1. reconstitution de la valeur phonétique des écritures (les langues étudiées sont des langues mortes) ; 2. identification et comparaison des paradigmes ; 3. détermination des formes primitives (non attestées) et exposé des principes qui expliqueraient les transformations observées (lois physiques, lois mécaniques et force dynamique).

Dans ce cadre, esquissé avant Bopp par Rasmus Rask (1787-1832), la linguistique fonde l'énoncé de ses lois phonétiques sur des corpus, étendant son domaine d'investigation à d'autres groupes (chamito-sémitique, malayo-polynésien...) et sous-groupes (langues romanes, langues slaves...). Le comparatisme, tour à tour sollicité par la mythologie comparée et l'anthropologie (1840-1870), par le darwinisme et le positivisme néo-grammairien (1860-1890), est réinterprété par la linguistique générale au début du xxe siècle comme l'un des deux plans d'une science du langage (Saussure, Troubetzkoy, Sapir...).

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  GRAMMAIRE COMPARÉE DES LANGUES INDO-EUROPÉENNES, Franz Bopp  » est également traité dans :

INDO-EUROPÉEN

  • Écrit par 
  • Guy JUCQUOIS
  •  • 7 980 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les langues de départ »  : […] Pour l'essentiel la méthode comparative se propose de mettre en lumière les traits communs à deux ou plusieurs langues. Lorsqu'il s'agit de caractères attribuables à une origine commune, on donne à ce genre d'études le nom de grammaire comparée et aux langues étudiées celui de famille. C'est ainsi qu'on distingue une famille indo-européenne, une famille sémitique, une famille finno-ougrienne, etc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indo-europeen/#i_32557

Voir aussi

Pour citer l’article

Gabriel BERGOUNIOUX, « GRAMMAIRE COMPARÉE DES LANGUES INDO-EUROPÉENNES, Franz Bopp - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/grammaire-comparee-des-langues-indo-europeennes/