GEORGE VI (1895-1952) roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord (1936-1952)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Frère cadet d'Édouard VIII, Albert, duc d'York, lui succède sous le nom de George VI le 11 décembre 1936 : il accepte alors le trône devenu vacant à la suite de l'abdication du roi, désireux d'épouser Mrs. Simpson. Porté aux responsabilités sans qu'il y ait été préparé, George VI les a assumées avec courage et détermination. Son couronnement, le 12 mai 1937, permet de vérifier la solidité du sentiment monarchique et la profondeur des liens du Royaume-Uni avec le Commonwealth et avec l'Empire. Souverain constitutionnel, George VI apporte son soutien aux Premiers ministres qu'appuie la majorité des Communes et il sera le témoin attentif de la première véritable expérience de gouvernement travailliste en 1945-1951. Pendant la guerre, aux pires moments, il a obstinément refusé d'envisager son départ d'Angleterre, et sa famille a voulu donner l'exemple en vivant à Londres sous les bombardements et en acceptant le rationnement. D'où une popularité grandissante dont bénéficiera sa fille Élisabeth II.

George VI

George VI

photographie

Le souverain britannique George VI (1895-1952) et son épouse Élisabeth, en 1940. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

—  Roland MARX

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification


Autres références

«  GEORGE VI (1895-1952) roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord (1936-1952)  » est également traité dans :

BALDWIN STANLEY 1er comte (1867-1947)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 590 mots
  •  • 1 média

Homme d'État britannique, plusieurs fois Premier ministre. Né dans une famille d'industriels non conformistes du comté de Worcester, Stanley Baldwin succède à son père dans la vie parlementaire en 1908. Secrétaire parlementaire privé du leader conservateur Bonar Law, il devient en 1917 secrétaire adjoint au Trésor. En 1919, il se singularise en consacrant un cinquième de sa fortune à l'achat de bo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanley-baldwin/#i_14526

LIBÉRATION ORDRE DE LA

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 742 mots

Destiné à « récompenser les personnes ou les collectivités militaires et civiles qui se seront signalées d'une manière exceptionnelle dans l'œuvre de libération de la France et de son empire », l'ordre de la Libération est fondé par Charles de Gaulle dès le 16 novembre 1940. Si le chef des Français libres considère qu’il incarne la légitimité, il se refuse alors à décerner des croix de guerre sauf […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordre-de-la-liberation/#i_14526

Les derniers événements

18 mars 2012 • TongaMort du roi George Tupou V.

Le 18, le roi George Tupou V décède. Son frère, le prince héritier Tupouto'a Lavaka lui succède sous le nom de Tupou VI. Tupou V avait cédé l'essentiel de ses prérogatives au Premier ministre.  [...] Lire la suite

18-24 février 1981 • Royaume-UniÉchec pour le gouvernement Thatcher et fiançailles du prince Charles

, le porte-parole de Buckingham Palace annonce officiellement les fiançailles du prince Charles et de lady Diana Spencer, âgée de dix-neuf ans. La future princesse de Galles est la fille du huitième comte Spencer, qui a été écuyer du roi George VI, puis de la reine Élisabeth. Le mariage aura lieu en juillet, dans la cathédrale Saint Paul à Londres.  [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Roland MARX, « GEORGE VI (1895-1952) - roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord (1936-1952) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-vi/