WHIPPLE GEORGE HOYT (1878-1976)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Physiologiste américain, né en 1878 à Ashland (New Hampshire), mort en 1976 à Rochester (New York). Médecin diplômé de l'université Johns Hopkins (1905), Whipple est professeur de physiologie à l'université médicale de Californie, San Francisco (1914), puis à Rochester (1921-1953).

Ses travaux scientifiques portent principalement sur la physiopathologie du foie et plus particulièrement sur les mécanismes de régénération cellulaire. L'étude du métabolisme de pigments produits lors de nécroses hépatiques l'amène à s'intéresser à la production d'un autre pigment, l'hémoglobine, dans les cellules sanguines. En soumettant des chiens anémiés à des régimes alimentaires prédéfinis, Whipple découvre que, chez les chiens, l'ingestion d'extraits de foie cru est très efficace dans le traitement des anémies. G. R. Minot et W. P. Murphy démontreront la validité de ce remède chez l'homme, en particulier dans le cas de l'anémie pernicieuse. Pour ses travaux précurseurs sur les anémies, Whipple reçoit le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1934, conjointement à G. R. Minot et W. P. Murphy.

—  Samya OTHMAN

Écrit par :

Classification


Autres références

«  WHIPPLE GEORGE HOYT (1878-1976)  » est également traité dans :

MINOT GEORGE RICHARDS (1885-1950)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 148 mots

Médecin américain, né en 1885 à Boston, mort en 1950 à Brooklyne (Massachusetts), George Minot obtient le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1934 avec ses compatriotes William Parry Murphy et George Hoyt Whipple, pour la thérapie de l'anémie pernicieuse. Professeur de médecine à l'université Harvard, praticien associé au Boston City Hospital et directeur du laboratoire de Thorndike Memorial, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-richards-minot/#i_23745

Pour citer l’article

Samya OTHMAN, « WHIPPLE GEORGE HOYT - (1878-1976) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-hoyt-whipple/