GÉODES ou DRUSES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ce sont des cavités rocheuses de taille très variable (du millimètre au mètre) sur les parois desquelles se sont formés des agrégats de cristaux en excroissance. Les cristaux ont pris naissance à partir de germes cristallins situés sur les parois des cavités ; plus tard, gênés dans leur développement, ils n'ont pu s'accroître que dans une direction de l'espace souvent normale aux parois, suivant le principe de sélection géométrique.

Les géodes, ou druses, se rencontrent aussi bien dans les formations sédimentaires que dans les roches magmatiques ou filoniennes. Dans les magmas, c'est à partir de bulles gazeuses emprisonnées dans la roche en voie de solidification que se forment les géodes ; dans les cavités naturelles ainsi constituées se produisent des réactions chimiques qui donnent naissance à des espèces minérales bien cristallisées. Les filons sont également bien pourvus en géodes ; celles-ci se localisent au centre du filon et correspondent au dernier stade de la cristallisation. Dans les roches sédimentaires, les géodes se développent dans les fractures, qui guident la circulation des fluides.

Si les géodes ne présentent aucun intérêt pour l'économiste, elles sont en revanche recherchées par les collectionneurs attirés par leurs belles cristallisations.

—  Yannick LOZAC'H

Écrit par :

Classification


Autres références

«  GÉODES ou DRUSES  » est également traité dans :

AGATE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 709 mots
  •  • 1 média

Dioxydes de silicium, les agates appartiennent au groupe des quartz microcristallins, comme les calcédoines et les jaspes. Elles se distinguent facilement des calcédoines car elles présentent une coloration zonée concentrique, sinueuse ou bréchique. Elles peuvent être cependant confondues avec l'onyx marbre (souvent appelé à tort simplement onyx), également zoné, mais qui est constitué de calcit […] Lire la suite

MINÉRALOGIE

  • Écrit par 
  • Claude GUILLEMIN
  •  • 12 132 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Force de cristallisation »  : […] On distingue des minéraux automorphes , capables de développer leur forme cristalline en luttant contre ceux qui les entourent (les grenats, par exemple), et des minéraux xénomorphes , qui se développent dans les espaces restés libres (tectosilicates dans les roches). Les cristaux sont dits inclus quand ils sont englobés dans la gangue qui les entoure en conservant toutes leurs faces, et libres qu […] Lire la suite

Pour citer l’article

Yannick LOZAC'H, « GÉODES ou DRUSES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/geodes-druses/