FRANKLAND sir EDWARD (1825-1899)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chimiste britannique né le 18 janvier 1825 à Churchtown, dans le Lancashire (Angleterre). Sir Edward Frankland fut l'un des premiers à mener des recherches dans le domaine de la chimie structurelle.

Élève chez un pharmacien, Frankland apprit à réaliser des expériences chimiques. Puis il étudia la chimie dans les laboratoires de l'université de Marburg et obtint son doctorat en 1849. Il devint le premier professeur de chimie à l'Owens College de Manchester, en 1851. Puis il succéda à Michael Faraday comme professeur de chimie à la Royal Institution of Great Britain, à Londres (1863). De 1865 à 1885, il enseigna à la Royal School of Mines.

À la suite de recherches commencées vers 1850, Frankland émit l'idée que l'atome d'un élément ne peut se combiner qu'avec un nombre limité d'atomes d'un autre élément. Il établit ainsi une théorie de la valence (1852), qui devint le fondement de la chimie structurelle moderne.

Nommé membre de la seconde commission royale sur la pollution des rivières (1868), il mit en lumière une quantité considérable d'informations concernant la contamination des rivières et la purification de l'eau. En 1868, il collabora avec Joseph Norman Lockyer. Ces recherches conduisirent Lockyer à reconnaître l'existence de l'hélium dans l'atmosphère du Soleil. Frankland fut anobli en 1897 et décéda le 9 août 1899 à Golaa, en Norvège.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  FRANKLAND sir EDWARD (1825-1899)  » est également traité dans :

VALENCE, chimie

  • Écrit par 
  • Jacques GUILLERME
  •  • 2 223 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La polyatomicité »  : […] On assigne généralement à Edward Frankland le mérite d'avoir, le premier, explicité la notion de valence. Dans un article de 1852, où il rend compte de la préparation de composés organométalliques du zinc, de l'étain et du mercure, il en compare la constitution à celle des dérivés cacodyliques et stilbéniques, et induit de la symétrie des formule […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valence-chimie/#i_46368

Pour citer l’article

« FRANKLAND sir EDWARD - (1825-1899) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/frankland-sir-edward/