BÉDARIDA FRANÇOIS (1926-2001)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les livres de François Bédarida ont renouvelé l'historiographie de la Grande-Bretagne et de la Seconde Guerre mondiale, et son action au sein de la communauté scientifique a fortement contribué à transformer la recherche en histoire contemporaine. Il faut ajouter le courage de l'homme qui a su, à certains moments de sa vie, prendre ses responsabilités de citoyen et d'intellectuel.

Son père, Henri Bédarida, le grand italianiste professeur à la Sorbonne, a certainement montré l'exemple. Pendant l'Occupation, il héberge le père Chaillet ; François, tout naturellement, s'engage alors dans la Résistance, au sein du mouvement Témoignage chrétien où il rencontre Renée, sa future épouse. Le parcours universitaire est ensuite brillant : l'entrée à l'École normale supérieure en 1946 et l'agrégation en 1949. Après une courte expérience dans l'enseignement secondaire, au lycée Thiers à Marseille, François Bédarida part pour Londres, où il est d'abord chercheur à l'Institut français du Royaume-Uni (1950-1956), puis attaché de recherche au C.N.R.S. (1956-1959). Dès lors, s'affirme et se confirme sa vocation d'historien de la Grande-Bretagne. Après avoir été assistant à la Sorbonne pendant cinq ans, il est nommé directeur de la Maison française d'Oxford en 1966. Lorsqu'il revient à Paris en 1971 pour enseigner à Sciences Po, il garde une attache outre-Manche, comme visiting fellow à Oxford. Toute cette période anglaise est féconde en publications, avec, en 1974, L'Angleterre triomphante et L'Ère victorienne, et surtout La Société anglaise en 1976, un véritable joyau de la nouvelle histoire sociale.

François Bédarida s'est également intéressé aux enjeux de la relation franco-britannique. L'édition scientifique des procès-verbaux des réunions du Conseil suprême interallié de septembre 1939 à avril 1940 donne lieu à un ouvrage magistral : La Stratégie secrète de la Drôle de guerre (1979). C'est toute la période fondamentale des débuts du second conflit mondial [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur d'histoire des relations internationales à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

Classification


Autres références

«  BÉDARIDA FRANÇOIS (1926-2001)  » est également traité dans :

TEMPS PRÉSENT, notion de

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 1 374 mots

Dans le chapitre « Une histoire très ancienne et longtemps proscrite »  : […] En Occident, l'histoire du temps présent est très ancienne. Au v e  siècle avant J.-C., Hérodote rend compte de faits très proches de lui, et son enquête repose sur ce qu'il a vu de ses propres yeux. Thucydide écrit au présent puisque, dans le cours même de l'événement, il conçoit le premier la guerre du Péloponnèse comme un tout. Les chroniqueurs médiévaux ou Jules Michelet avec Le Peuple (1846) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/temps-present-notion-de/#i_31528

Pour citer l’article

Robert FRANK, « BÉDARIDA FRANÇOIS - (1926-2001) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-bedarida/