FIGURES PARFAITES. HOMMAGE À EMMANUEL SOUGEZ (exposition)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'exposition Figures parfaites. Hommage à Emmanuel Sougez, qui s'est tenue au musée de Grenoble du 28 janvier au 1er avril 2001, confirmait l'engagement du musée dans la présentation de collections photographiques, à la fois par son ampleur – plus de 120 photographies dues à 29 photographes – et par son succès auprès du public et de la critique.

L'exposition s'ouvrait sur une salle consacrée à Emmanuel Sougez (1889-1972), considéré comme le chef de file de la Photographie pure en France. Cette esthétique, née aux États-Unis dès avant la Première Guerre mondiale, s'est répandue au début des années 1920 en Europe, mais en France, où le pictorialisme perdure, elle s'est imposée avec plus de difficulté.

La reconnaissance arrive en 1928, lors du premier Salon indépendant de la photographie, dit Salon de l'Escalier, organisé à Paris. Le compte rendu qu'en fait le critique Florent Fels dans la revue L'Art vivant a valeur de manifeste : « Tous ont le souci d'être exacts, nets, précis. [...] Ils ne trichent ni avec le modèle ni avec un métier, qui, pour être qualifié d'art, doit posséder ses lois propres. » Sougez participe pleinement à cette mouvance par la qualité même de ses photographies qui séduisent publicitaires et éditeurs, par sa capacité à transmettre, notamment par ses écrits, son savoir-faire, comme par sa volonté de fédérer la profession en fondant en 1937 Le Rectangle, dont le nom devait évoquer régularité, harmonie, rigueur et discipline, et en participant activement à la création du groupe des Quinze en 1946. Des travaux de certains membres de ces associations – Yvonne Chevalier, Daniel Masclet, Jean Roubier, Marcel Bovis, René-Jacques – étaient présentés à l'exposition de Grenoble. Mais celle-ci s'ouvrait à bien d'autres photographes, dont le lien est de partager une même esthétique, forgée pour beaucoup par les nombreux étrangers installés à Paris – tels le Roumain Aurel Bauh, les Hongrois Nora Dumas, Emeric Feher, André Kertész, François Kollar, Ergy Landau, André Steiner, les Allemands Horst P. Horst, Germai [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : maître de conférences en histoire de l'art contemporain à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

Isabelle EWIG, « FIGURES PARFAITES. HOMMAGE À EMMANUEL SOUGEZ (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/figures-parfaites-hommage-a-emmanuel-sougez/