FAIT DIVERS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Définition et typologie

Le fait divers est le plus souvent défini aujourd'hui par la négative ; il ne relève d'aucune actualité, ni politique, ni économique, ni sociale, ni culturelle... Il peut néanmoins illustrer à l'occasion un fait de société. Cette conception doit beaucoup à la définition que Roland Barthes en a donnée en 1966 dans ses Essais critiques : « Le fait divers procéderait d'un classement de l'inclassable, il serait le rebut inorganisé des nouvelles informes... désastres, meurtres, enlèvements, agressions, accidents, vols, bizarreries, tout cela renvoie à l'homme, à son histoire, à son aliénation, à ses fantasmes, à ses rêves, à ses peurs... » Cela explique sans doute la connotation péjorative prise par cette expression dans la seconde moitié du xxe siècle, distinguant ainsi une actualité noble d'une actualité méprisable, celle des « chiens écrasés », que les journalistes affectent de nommer parfois la « poubelle de l'information ».

Pourtant, le Grand Larousse du XIXe siècle ne dédaigna pas d'en donner sinon une définition claire, du moins une description, alors même que l'expression n'avait que quelques années d'existence : « Pour cette rubrique, les journaux groupent avec art et publient régulièrement les nouvelles de toutes sortes qui courent le monde : petits scandales, accidents de voiture, crimes épouvantables, suicides d'amour, couvreur tombant d'un cinquième étage, vol à main armée, pluie de sauterelles ou de crapauds, naufrages, incendies, inondations, aventures cocasses, enlèvements mystérieux, exécutions à mort, cas d'hydrophobie, d'anthropophagie, de somnambulisme et de léthargie, les sauvetages y entrant pour une large part et les phénomènes de la nature tels que les veaux à deux têtes, crapauds âgés de quatre mille ans, jumeaux soudés par la peau du ventre, enfants à trois yeux, nains extraordinaires... »

En effet, c'est en 1863, dans Le Petit Journal fondé par M. Millaud, premier quotidien populaire (vendu 5 centimes) et qui devait atteindre un tirage supérieur au million d'exemplaires, qu'apparaît pour la première fois le terme fait div [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages


Écrit par :

  • : maître de conférences honoraire à l'université de Paris-II-Panthéon-Assas, Institut français de presse

Classification


Autres références

«  FAIT DIVERS  » est également traité dans :

L'ADVERSAIRE (E. Carrère)

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 1 015 mots

L'Adversaire (P.O.L., Paris, 2000) se laisse difficilement ranger dans une catégorie : enquête journalistique, récit romanesque, il est également un essai sur la fascination exercée par les faits divers. Sa phrase simple et active pose en permanence des questions complexes sur le statut du narrateur d'une histoire qui fut largement commentée par les médias. Pendant dix-huit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-adversaire-e-carrere/#i_94434

CRIMINOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques LÉAUTÉ
  •  • 8 832 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le relâchement des freins moraux »  : […] Parmi les déclins néfastes, le recul de la pratique religieuse a été présenté au début du xx e  siècle par Tarde comme un facteur criminogène ( La Criminalité comparée , 1910). Cet auteur pensait que la déchristianisation s'accompagnait d'un recul de la moralité sans remplacement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/criminologie/#i_94434

CULTURE - Culture de masse

  • Écrit par 
  • Edgar MORIN
  •  • 7 498 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'intégration »  : […] Défrichant un champ d'activité nouveau, le capitalisme initiateur de l'industrie culturelle a été un capitalisme pionnier qui affrontait de grands risques, mais en même temps courait la chance de faire d'énormes bénéfices en cas de succès. Cette rentabilité extraordinaire a provoqué l'intégration rapide de l'industrie culturelle dans le grand capitalisme financier moderne de tendance techno-bureau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-culture-de-masse/#i_94434

NEW YORK HERALD TRIBUNE

  • Écrit par 
  • Christine BARTHET
  •  • 1 075 mots

Quotidien issu en 1974 de la fusion du New York Herald avec le New York Tribune , deux journaux appartenant à des horizons culturels et idéologiques fort dissemblables, pour ne pas dire opposés. Le premier paraît dès le 6 mai 1835 et doit ses orientations principales à son propriétaire et rédacteur en chef James Gordon Bennett, qui veut en faire un jour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/new-york-herald-tribune/#i_94434

POLICE SOUS LA IIIè RÉPUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc BERLIÈRE
  •  • 4 194 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les révolutions de la police judiciaire  »  : […] Au tournant des xix e et xx e  siècles, la France a peur. Peur du crime et peur des criminels se mêlent inextricablement et se conjuguent pour persuader une opinion angoissée que jamais l'insécurité n'a été aussi grande. Cette psychose d'insécurité est nourrie par la redondance du fait-divers sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/police-sous-la-iiie-republique/#i_94434

PRESSE - Naissance et développement de la presse écrite

  • Écrit par 
  • Pierre ALBERT
  •  • 5 781 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La presse des notables et la conquête de la liberté de la presse : 1789-1870 »  : […] L'Angleterre avait la première abandonné le régime préventif en 1695 mais elle continua à soumettre ses journaux à un système fort sévère. Un droit de timbre imposé à toutes les feuilles politiques en 1712 en augmentait si fort le prix que leur audience restait limitée aux hautes classes, et le libel act de 1792, en confirmant le régime répressif, entraîna la multiplication […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/presse-naissance-et-developpement-de-la-presse-ecrite/#i_94434

SUN THE

  • Écrit par 
  • Christine LETEINTURIER
  •  • 310 mots

En 1964, le groupe International Publishing Corporation lance The Sun , en remplacement du Daily Herald , quotidien des syndicats et du Parti travailliste britannique. Mais il ne parvient pas à s'imposer sur le marché : il est alors vendu en 1969 à Rupert Murdoch, président du groupe News International. Avec le changement de propriétaire, le quotidien va […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-sun/#i_94434

Voir aussi

Pour citer l’article

Christine LETEINTURIER, « FAIT DIVERS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/fait-divers/