ESSAI SUR LE PRINCIPE DE POPULATION (T. R. Malthus)Fiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ouvrage le plus connu de Malthus (1766-1834), mais déjà en germe dans un pamphlet intitulé The Crisis (1796), l'Essai sur le principe de population (An Essay on the Principle of Population) est en réalité le titre commun à deux ouvrages bien différents qu'on ne saurait assimiler à des versions successives ; entre l'édition anonyme de 1798 et celle de 1803 (et les quatre suivantes que l'auteur donna entre 1806 et 1826), les différences de volume, de contenu, de sources et de mode d'argumentation demeurent importantes. Dans l'Essai de 1798, la thèse soutenue à l'égard de la question de la population est à replacer dans le contexte d'une Angleterre en proie à la misère due aux effets conjugués de la mutation industrielle naissante et d'une politique rurale d'enclosures massives. Cette situation sociale tranche singulièrement avec l'optimisme et l'idéal d'émancipation des Lumières, ainsi qu'avec les utopies réformistes qu'inspirent les promesses de la Révolution française. Ainsi, motivé d'un côté par la croyance du vicaire anglican au péché originel, l'ouvrage est-il, d'un autre côté, écrit en réaction aux philosophies de Condorcet, Hume et Godwin, et imprégné des influences de Tucker, Franklin, Smith et Price, puis, dans la suite des éditions, de Petty, Young et Townsend.

Thomas Malthus

Photographie : Thomas Malthus

Après avoir publié, en 1798, son Essai sur le principe de population, le pasteur anglican allait bientôt faire place au professeur d'économie politique qui devait donner son nom à une doctrine des plus célèbres, et des plus controversées aussi, le malthusianisme. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : docteur en sociologie, D.E.A. de philosophie, maître de conférences à l'université de Paris V-Sorbonne

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

1er-21 août 1995 France – Chine. Poursuite des critiques envers les essais nucléaires français et chinois

Le 16, un rapport de scientifiques australiens remis au Premier ministre Paul Keating ne juge « pas significatif » l'impact des essais effectués dans le Pacifique sur la population de cette zone. La presse néozélandaise rapporte que le Premier ministre Jim Bolger serait en possession d'un rapport similaire. Le 17, la Chine annonce qu'elle a procédé à un nouvel essai nucléaire souterrain, le deuxième de l'année, sur le site de Lop Nor. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Éric LETONTURIER, « ESSAI SUR LE PRINCIPE DE POPULATION (T. R. Malthus) - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/essai-sur-le-principe-de-population/