Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

KIRCHNER ERNST LUDWIG (1880-1938)

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par

Bibliographie

S. Baron dir., Skulptur des Expressionismus, Prestel Verlag, Munich, 1984

T. Belgin dir., Von der Brücke zum Blauen Reiter, Braus, Heidelberg, 1996

D. E. Gordon, Ernst Ludwig Kirchner, Prestel-Verlag, Munich, 1968

L. Grisebach, Kirchner, Taschen, Cologne-Paris, 1999

G. Lohberg, Unbekannte Zeichnungen aus dem KirchnerMuseum Davos, Bündner Kunstmuseum, Chur, 1995.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Lionel RICHARD. KIRCHNER ERNST LUDWIG (1880-1938) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Médias

<it>Baigneuses</it>, E. L. Kirchner - crédits : AKG-images

Baigneuses, E. L. Kirchner

Mouvement artistique die Brücke - crédits : AKG-images

Mouvement artistique die Brücke

<it>Scène de rue à Berlin</it>, E. L. Kirchner - crédits : Erich Lessing/ AKG-images

Scène de rue à Berlin, E. L. Kirchner

Autres références

  • BRÜCKE DIE

    • Écrit par
    • 3 347 mots
    • 3 médias
    Die Brücke (« le Pont ») fut fondée en 1905 par quatre étudiants de l'École supérieure technique d'architecture de Dresde :Ernst Ludwig Kirchner, Fritz Bleyl, Erich Heckel, Karl Schmidt-Rottluff. À l'origine de cette fondation, il y a l'amitié et le travail en commun de Kirchner et de Bleyl,...
  • EXPRESSIONNISME

    • Écrit par , et
    • 12 621 mots
    • 10 médias
    ...de Max Pechstein (1881-1955) et, pour un an seulement, d'Emil Nolde (1867-1956), qui a accepté de s'y intégrer sur la proposition de Schmidt-Rottluff. La tête pensante en est Kirchner, un peu plus âgé que ses camarades. Sur un bois gravé, il représente en 1905 une vue de Dresde : le pont de la reine...