ÉQUINOXE

TERRE ÂGE DE LA

  • Écrit par 
  • Pascal RICHET
  •  • 5 139 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La chronologie : une préoccupation chrétienne »  : […] Accepté au Moyen Âge aussi bien à Byzance que dans le monde musulman et en Occident, le petit univers d’Aristote centré sur la Terre ne fut pas remis en cause pendant près de deux millénaires. L’éternité du monde fut en revanche vite contestée par les chrétiens parce qu’elle contredisait clairement le tableau biblique de la Création minutieusement brossé par la Genèse. Pour les tout premiers chrét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/age-de-la-terre/#i_20759

ASTROLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques HALBRONN
  •  • 13 309 mots

Dans le chapitre « Le découpage des saisons et la précession des équinoxes »  : […] L'astrologie a souvent connu des surprises désagréables en s'appuyant sur l' astronomie : ses points de repère marquant les saisons allaient s'avérer mobiles, et le début des saisons ne coïnciderait plus guère, au bout d'un certain temps, avec les étoiles censées leur correspondre. Tout se passait comme si le zodiaque faisait insensiblement machine arrière. Le malentendu et la rivalité entre astr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astrologie/#i_20759

CALENDRIERS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul PARISOT
  •  • 9 872 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  La réforme grégorienne de 1582 »  : […] L'année julienne de 365,25 jours est légèrement trop longue comparée à l'année de saisons de 365,2422 jours : elle l'emporte de 0,0078 jour/an et le calendrier julien va retarder de 3 jours en quatre siècles, ainsi que l'ont constaté les Pères de l'Église réunis au concile de Nicée en 325. Sosigène a prétendu fixer « définitivement » l'équinoxe de printemps au 25 mars mais, en 325, il l'a rétrogr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calendriers/#i_20759

MARÉES

  • Écrit par 
  • Françoise COMBES, 
  • André GOUGENHEIM, 
  • Christian LE PROVOST, 
  • Jean-Paul ZAHN
  •  • 9 694 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les cycles de la marée »  : […] Les mouvements de la Lune autour de la Terre sont journaliers : on s'attendrait donc à ce que les marées aient un rythme diurne. C'est cette forme en « ballon de rugby » qui permet de comprendre pourquoi on observe généralement deux marées par jour (rythme semi-diurne). La Terre tourne sur elle-même en vingt-quatre heures : chacun de ses points passe ainsi successivement dans la direction de l'as […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marees/#i_20759

MOUSSON

  • Écrit par 
  • René CHABOUD, 
  • Francis ZIMMERMANN
  •  • 6 608 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La saison des pluies dans le calendrier »  : […] Nées dans la plaine indo-gangétique et dans le monde rural, la culture traditionnelle et la littérature classique de l'Inde expriment sur la mousson le point de vue de l'agriculteur et du jardinier. Ce point de vue codifié depuis l'Antiquité a pris la forme d'un cycle des saisons tout à fait particulier et très différent du cycle des quatre saisons qui prévaut en Occident et, dans une moindre mes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mousson/#i_20759

PRÉCESSION ET NUTATION

  • Écrit par 
  • Jean KOVALEVSKY
  •  • 1 768 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Expressions de la précession et de la nutation »  : […] On appelle équateur moyen un plan qui serait celui de l'équateur si celui-ci ne subissait pas les mouvements périodiques de nutation en opposition avec l'équateur réel ou équateur vrai . Par définition, l'écliptique, plan moyen de l'orbite terrestre, ne subit pas de tels mouvements périodiques. On reporte sur une sphère des plans parallèles aux équateur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precession-et-nutation/#i_20759

TERRE - La planète Terre

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Jean KOVALEVSKY, 
  • Evry SCHATZMAN
  •  • 12 049 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Rotation de la Terre »  : […] La Terre tourne autour de son axe de rotation en 23 h 56 min 4,09 s. L'axe de rotation n'est pas fixe ; son mouvement dans l'espace est la précession. Ses déplacements par rapport à la Terre constituent le mouvement des pôles (cf. infra , Mouvement du pôle ). On repère cette rotation par rapport à l' équinoxe (point γ), et l'angle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terre-la-planete-terre/#i_20759