Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

JACOBS EDGAR-PIERRE (1904-1987)

Bibliographie

C. Le Gallo, Le Monde de Edgar P. Jacobs, éditions du Lombard, Bruxelles, 1984

G. Lenne, Blake, Jacobs et Mortimer, Librairie Séguier, Paris, 1988 ; réédition Ramsay-Archimbaud, Paris, 1996

B. Mouchart, À l'ombre de la ligne claire – Jacques Van Melkebeke, le clandestin de la B.D., Vertige Graphic, Paris, 2002

B. Mouchart & F. Rivière, La Damnation d'Edgar P. Jacobs, Seuil-Archimbaud, Paris, 2003

R. Nouailhat, Jacobs, la marque du fantastique, Mosquito, Saint-Egrève-C.R.D.P. Franche-Comté, Besançon, 2004

D. Petitfaux, « Blake et Mortimer ou les impasses de l'Histoire », in Le Collectionneur de bandes dessinées, no 25, éditions de l'Amateur, Paris, janvier 1981.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

<it>La Marque Jaune</it>, E. P. Jacobs - crédits : 2008 Editions Blake et Mortimer/ Studio Jacobs m. v. DARGAUD-LOMBARD s.a.

La Marque Jaune, E. P. Jacobs

Autres références

  • BANDE DESSINÉE

    • Écrit par Dominique PETITFAUX
    • 22 913 mots
    • 15 médias
    Dans le sillage d’Hergé, figure tutélaire du magazine, on trouve principalement Edgar Pierre Jacobs (1904-1987), qui, dans Blake et Mortimer (1946), allie le réalisme au merveilleux scientifique ; Paul Cuvelier (1923-1978), dessinateur sensuel des aventures, dans l’Inde du xviiie siècle, du jeune...

Voir aussi