ÉCOMUSÉES INDUSTRIELS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le musée hors de ses murs

Il est aujourd'hui admis que la façon la plus valable de rendre compte de notre héritage technique et industriel est d'en sauvegarder in situ les traces matérielles ou l'aspect encore reconnaissable. Ainsi, les volumes architecturaux et les surfaces utilisés, la disposition non aléatoire des bâtiments, l'implantation et le mode d'insertion de l'usine dans son environnement, les équipements périphériques qui la desservaient, et dans la meilleure des hypothèses l'outillage qu'elle abritait permettront de reconstituer aussi fidèlement que possible un processus de production, une organisation du travail. La muséification sur place des activités industrielles passées apparaît donc désormais comme la solution idéale.

Dans ces conditions, la muséologie technique et industrielle contemporaine s'est trouvée bientôt confrontée à des problèmes d'une grande complexité. Le patrimoine qu'elle envisage désormais de sauvegarder et d'interpréter n'est plus seulement constitué d'objets de collection ; au-delà de son étrangeté ou de ce que l'on appelle volontiers sa laideur, c'est avant tout à un patrimoine bâti et occupant des emprises considérables qu'il s'apparente. Le problème n'a cessé de s'aggraver au fur et à mesure que les différentes catégories de l'industrie lourde ont connu, massivement et précipitamment, l'obsolescence et la ruine. On laissera de côté les questions, de plus en plus souvent liées, de la protection légale, de la maintenance et de la réutilisation à des fins autres qu'économiques des grands « mammouths » de la civilisation industrielle. Ceux d'entre eux qui parviennent à bénéficier d'une sauvegarde posent d'autres problèmes : d'intelligibilité, de présentation à un large éventail de publics, bref d'insertion dans le lot commun des biens culturels jusqu'ici accessibles. Ils suffisent à mobiliser la réflexion et l'inventivité des « gardiens du temple ».

Le cadre des écomusées est sans conteste le plus adapté à l [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : directeur d'études honoraire à l'École des hautes études en sciences sociales

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Louis BERGERON, « ÉCOMUSÉES INDUSTRIELS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecomusees-industriels/