OXFORD ÉCOLE LOGIQUE D'

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Université d'Oxford

Université d'Oxford
Crédits : Charlie Waite/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Ryle

Ryle
Crédits : Hulton Getty

photographie


École qui occupe une place originale dans le mouvement contemporain de la « philosophie analytique ». Traditionnellement l'université d'Oxford est le lieu de l'éducation classique, en littérature et en philosophie, et on la considère comme un bastion des études aristotéliciennes, tandis que Cambridge, sa rivale depuis des siècles, se réclame davantage de Platon et d'une formation mathématique. L'une des caractéristiques d'Oxford est d'envisager la logique comme une investigation philosophique de la pensée plutôt que comme la construction d'un calcul, et de recourir le moins possible dans la discussion aux exemples fournis par la logique formelle et symbolique. Si les fondateurs du mouvement analytique en philosophie, Russell et Moore, ainsi que Wittgenstein (comme auteur du Tractatus logico-philosophicus, 1921) appartenaient à Cambridge, c'est à Oxford qu'ils rencontreront les critiques les plus opiniâtres.

Université d'Oxford

Université d'Oxford

photographie

À l'université d'Oxford, l'Ashmolean museum, à gauche (architecte : C. R. Cockerell) et le Sheldonian theatre (architecte : C. Wren). 

Crédits : Charlie Waite/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Mais la caractéristique principale de l'école d'Oxford est de se référer constamment au « langage ordinaire ». John Cook Wilson, professeur de logique à Oxford de 1899 à 1915, fut celui qui donna le ton ; et son influence, dûment relayée, se fait sentir encore de nos jours. « Il est toujours périlleux de passer outre aux distinctions du langage courant », écrit-il dans Statement and Inference (1926). Et dans une lettre à Bosanquet : « La tâche du logicien est de fixer l'usage normal d'un terme ou d'une expression linguistique. Tout le reste en dépend. » Ce sont ensuite les Investigations philosophiques, lesquelles appartiennent à la seconde époque de la philosophie de Wittgenstein (1953), qui orientèrent de manière décisive les études oxfordiennes. J. L. Austin (1911-1960) est incontestablement le représentant le plus remarquable à tous égards de ce style philosophique, tandis que A. J. Ayer, qui fut membre du Cercle de Vienne, introduisit à Oxford l'esprit du positivisme logique, sans l'y faire prospérer. Parmi les philosophes d'Oxford contemporains, on peut mentionner G. Ryle, Stuart Hampshire, D. Pears, P. F. Strawson, J. Urmson, S. F. Toulmin et G. J. Warnock.

Ryle

Ryle

photographie

L'Anglais Gilbert Ryle (1900-1976), ici en 1952. Critique de la conception cartésienne de la pensée, son ouvrage Concept of Mind marque une date dans l'histoire de la pensée analytique. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

—  Françoise ARMENGAUD

Écrit par :

  • : agrégée de l'Université, docteur en philosophie, maître de conférences à l'université de Rennes

Classification


Autres références

«  OXFORD ÉCOLE LOGIQUE D'  » est également traité dans :

ACTES DE LANGAGE

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 1 484 mots

L'expression « acte de langage » traduit l'anglais speech act . Cette notion a été développée dans la seconde moitié du xx e  siècle par les philosophes dits de l'école d'Oxford, tenants d'un courant également connu sous le nom de « philosophie du langage ordinaire ». […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/actes-de-langage/#i_35217

AUSTIN JOHN LANGSHAW (1911-1960)

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 928 mots

John Langshaw Austin est sans doute le représentant le plus brillant et le plus original de la philosophie analytique dite « philosophie du langage ordinaire », caractéristique de l'école d'Oxford par opposition à celle de Cambridge. Il fit ses études à Oxford, dont il devint fellow en 1933 ; il se distingua particulièrement durant la Seconde Guerre mondiale ; il fut professeur à Oxford de 1952 ju […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-langshaw-austin/#i_35217

LANGAGE PHILOSOPHIES DU

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI, 
  • Paul RICŒUR
  •  • 23 532 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le recours au langage ordinaire »  : […] La philosophie du langage ordinaire a en commun avec le positivisme logique la conviction que les énoncés métaphysiques sont dénués de sens. Mais elle poursuit le même but thérapeutique par un travail de clarification appliqué au langage naturel ; il résulterait de ce travail que celui-ci fonctionne correctement aussi longtemps qu'il reste contenu dans les bornes de son usage propre. Les fondatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philosophies-du-langage/#i_35217

PHILOSOPHIE ANALYTIQUE

  • Écrit par 
  • Francis JACQUES, 
  • Denis ZASLAWSKY
  •  • 13 431 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les analystes de l'école d'Oxford »  : […] À partir de là, l'analyse descriptive va donner lieu, avec l'exégèse du second Wittgenstein, à trois interprétations différentes. La première est représentée par un quatrième groupe d'analystes, dits « du langage ordinaire ». Choisir le langage usuel, c'était avaliser ses tropes et le type d'analyse qu'enveloppe sa syntaxe. Cette interprétation va emprunter variété et multiplicité à la richesse de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philosophie-analytique/#i_35217

RYLE GILBERT (1900-1976)

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 796 mots
  •  • 1 média

Le philosophe anglais Gilbert Ryle fit ses études de philosophie à Oxford, fut nommé lecteur en 1924 et, en 1925, tuteur ( tutor ) à Christ Church College. De 1945 à 1968, il fut « Waynflete professor of metaphysical Philosophy » à l'université d'Oxford. Il enseigna ensuite au Magdalen College à Oxford. Il édite la revue Mind , où il a publié de nombreux articles (il a aussi écrit dans la revue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilbert-ryle/#i_35217

Pour citer l’article

Françoise ARMENGAUD, « OXFORD ÉCOLE LOGIQUE D' », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-logique-d-oxford/