ÉCHANTILLON & ÉCHANTILLONNAGE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le problème de la construction d'un échantillon se pose lorsqu'on n'a pas les moyens d'observer l'ensemble des personnes ou l'ensemble des situations auxquelles on s'intéresse. On appelle « population » cet ensemble qui constitue l'objet de l'étude.

On fait porter l'observation sur un échantillon de la population ; on voudrait cependant conclure non seulement sur l'échantillon qu'on a observé mais aussi sur la population. On fait alors un raisonnement inférentiel, puisqu'on se prépare à énoncer des affirmations portant sur ce qu'on n'a pas directement observé. Pour cela, on a besoin d'un modèle probabiliste de situation permettant de déterminer ce qu'on peut dire concernant la population quand on dispose seulement d'un échantillon de taille donnée. Les modèles couramment utilisés supposent que l'échantillon est constitué de façon aléatoire, comme dans le tirage au sort de boules à partir d'une urne : la probabilité de tirer un élément de la population, c'est-à-dire de le voir figurer dans l'échantillon, est la même pour tous les éléments ; le tirage au sort d'un élément ne doit pas modifier la probabilité de tirage des éléments restants.

Le tirage au hasard assure que l'échantillon est représentatif. Il est souvent difficile à réaliser, car on ne connaît pas de façon exhaustive la population que l'on étudie. Aussi utilise-t-on souvent d'autres procédures qui sont moins coûteuses et se rapprochent de ce que donnerait un tirage aléatoire.

L'élément que l'on échantillonne n'est pas toujours la personne : ce peut être la famille, l'équipe de travail, etc. On parle alors d'échantillonnage par grappes. Dans d'autres cas, on échantillonne des situations, comme dans l'analyse de postes de travail. Ainsi l'on peut constituer un échantillon de moments d'observation sur une période donnée, au lieu de procéder à une observation continue. On parle alors d'échantillon temporel.

Dans un plan d'expérience qui se propose d'étudier les effets d'un certain nombre de facteurs, on a aussi des problèmes d'échanti [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  ÉCHANTILLON & ÉCHANTILLONNAGE  » est également traité dans :

APPROCHES TRANSVERSALE ET LONGITUDINALE EN PSYCHOLOGIE DU DÉVELOPPEMENT

  • Écrit par 
  • Henri LEHALLE
  •  • 1 042 mots

S’informer sur le développement des enfants et des adolescents impose de pouvoir comparer leurs comportements aux différents âges. Pour cela, diverses approches méthodologiques sont possibles. Selon une première approche « transversale », les groupes d’âge à comparer sont constitués par des échantillons d’enfants différents : autant d’échantillons que de groupes d’âge. À chaque âge, on note les co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/approches-transversale-et-longitudinale-en-psychologie-du-developpement/#i_16725

AUTOMATIQUE

  • Écrit par 
  • Hisham ABOU-KANDIL, 
  • Henri BOURLÈS
  •  • 12 271 mots

Dans le chapitre « Systèmes continus »  : […] L' automatique dite « continue », qui fait l'objet de tous les développements qui suivent, étudie les systèmes « continus ». En première approximation, on peut définir ces systèmes comme étant ceux dont « l'état » x ( t ) à chaque instant t (la notion d'état ne sera définie que plus loin avec précision) ne peut pas se représenter s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automatique/#i_16725

BIOCÉNOSES

  • Écrit par 
  • Paul DUVIGNEAUD, 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 9 782 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Composition spécifique »  : […] Pour traduire la composition d'une biocénose, on s'est d'abord contenté d'en énumérer les espèces, végétales et animales. Les formes microscopiques, Bactéries et Protozoaires notamment, en étaient toutefois à peu près généralement exclues. On a ensuite introduit, pour chaque espèce, une indication concernant son abondance (espèce très commune, commune, rare, très rare). De telles indications n'on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biocenoses/#i_16725

CHÔMAGE - Définition et mesure

  • Écrit par 
  • Jean-Étienne MESTRE
  •  • 7 484 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'enquête annuelle de recensement »  : […] C'est en 1999 que l'I.N.S.E.E. a organisé le dernier recensement général de la population (R.G.P.) et ce fut le trente-troisième depuis 1801. Cette opération ponctuelle et « lourde », dont les résultats étaient connus avec un délai assez long et à des intervalles de 5 à 9 ans, a été remplacée, à partir de janvier 2004, par une enquête annuelle de recensement (E.A.R.). Le but est que les acteurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chomage-definition-et-mesure/#i_16725

ÉCOLOGIE

  • Écrit par 
  • Patrick BLANDIN, 
  • Denis COUVET, 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • Cesare F. SACCHI
  •  • 20 598 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Problèmes de quantification »  : […] Le fonctionnement d'un écosystème est sous la dépendance des facteurs abiotiques locaux de variations temporelles mesurées à l'aide de méthodes relevant de la physique et de la chimie. En revanche, la mesure des stocks de matière et d'énergie et la détermination des flux trophiques soulèvent des problèmes originaux. Chaque unité fonctionnelle d'une biocénose est une population : son étude quantit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecologie/#i_16725

ÉCONOMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre FLORENS
  •  • 7 369 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les données statistiques de l'économie »  : […] Une étude économétrique est fondée sur une analyse théorique et sur une base de données statistiques. En microéconométrie, cette base est le plus souvent une enquête ou un fichier administratif contenant l'observation d'un ensemble de variables pour une population d'individus statistiques. Les enquêtes sont produites par les instituts nationaux de statistique (l'I.N.S.E.E., par exemple, en France […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/econometrie/#i_16725

ÉDUCATION - Économie de l'éducation

  • Écrit par 
  • François LECLERCQ
  •  • 3 976 mots

Dans le chapitre « Méthodologie : les expériences aléatoires contrôlées »  : […] Il est à noter que les années 2000 ont vu les expériences aléatoires contrôlées s’imposer chez les économistes comme le nouveau paradigme empirique pour l’évaluation des politiques publiques. C’est particulièrement le cas des politiques éducatives, qu’elles concernent les ressources des écoles ou leur gestion. Au sein d'un échantillon d'écoles, deux groupes sont distingués : un premier groupe, sé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/education-economie-de-l-education/#i_16725

ENREGISTREMENT

  • Écrit par 
  • Michel CALMET
  •  • 11 294 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « Procédés numériques »  : […] Un signal numérique représente un signal analogique continu par une suite discrète de nombres. On a une double quantification, dans le temps et en amplitude, ce qui donne une représentation discontinue et approchée du signal, au point qu'on peut se demander où réside le progrès. Il faut d'abord bien voir qu'un signal analogique n'est déjà qu'une représentation approchée de la réalité et que ce sig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enregistrement/#i_16725

FACTORIELLE ANALYSE

  • Écrit par 
  • Mariano YELA
  •  • 4 915 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « G. H. Thomson : facteurs et lois de probabilité »  : […] De son côté, Thomson offre une autre explication des corrélations positives et hiérarchiques : il s'agit de la théorie dite de l'échantillonnage. Supposons : a ) que l'intelligence soit un ensemble de N éléments e équivalents, indépendants et très nombreux ; b ) qu'un test ou activité j soit un échantillon aléatoire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/analyse-factorielle/#i_16725

FAUNE SAUVAGE

  • Écrit par 
  • Romain JULLIARD, 
  • Pierre PFEFFER, 
  • Jean-Marc PONS, 
  • Dominique RICHARD, 
  • Alain ZECCHINI
  •  • 14 135 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les différentes techniques de recensement »  : […] Si les objectifs sont très diversifiés, les techniques de recensement varient en fonction des organismes suivis, du temps et des moyens disponibles. À défaut d'inventaires exhaustifs, beaucoup trop coûteux en temps et en personnel, les méthodes procèdent généralement selon un plan d'échantillonnage standardisé. Une panoplie d'outils mathématiques est disponible pour estimer, à partir des données […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/faune-sauvage/#i_16725

MARKETING ÉTUDES ou ÉTUDES DE MARCHÉ

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe FAIVRE, 
  • Yves KRIEF
  •  • 6 269 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'échantillonnage »  : […] Dans les études quantitatives, l'échantillonnage constitue un des déterminants clés de la validité des résultats. Elles s'appuient sur la théorie classique des sondages et ses concepts fondamentaux : population, individu, caractère, etc. La pratique distingue deux grandes familles de méthodes de constitution d'un échantillon : – les méthodes probabilistes, qui reposent sur le principe du tirage al […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marketing-etudes-de-marche/#i_16725

MESURE - Méthodologie

  • Écrit par 
  • Georges NEY
  •  • 5 019 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre «  Méthodes de mesure les plus usuelles »  : […] La méthode de déviation fait appel à un équipage mobile actionné par la grandeur à mesurer. La mesure du type analogique par excellence revient à repérer la position d'un index quelconque solidaire de l'équipage. La méthode de comparaison ou de substitution est destinée à constater l'égalité de deux grandeurs appliquées successiv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesure-methodologie/#i_16725

MICROÉLECTRONIQUE

  • Écrit par 
  • Claude WEISBUCH
  •  • 13 674 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Quelques rappels sur la numérisation »  : […] La numérisation de l'information, des signaux et des images est le fondement de l'exploitation des utilisations de la microélectronique. Pour numériser l'information , les chiffres et les lettres sont représentés par des ensembles d'impulsions de tension, les « bits » d'information. Un bit correspond à « 0 » si l'impulsion est de 0 volt (en fait inférieure à une certaine ten […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microelectronique/#i_16725

MURDOCK GEORGE PETER (1897-1985)

  • Écrit par 
  • Jean CUISENIER
  •  • 1 994 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les « dispositifs » de l'ethnologie comparée »  : […] Tout l'effort de Murdock est orienté vers un unique objectif : arracher l'ethnologie comparée au vertige de l'étude monographique, en appliquant à la matière ethnographique la méthodologie rigoureuse qui prévaut dans les sciences naturelles et dans la sociologie empirique. À cette fin, il met en œuvre cinq « dispositifs », ou modes d'interrogation de l'objet. Un système de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-peter-murdock/#i_16725

ONDELETTES

  • Écrit par 
  • Alexandre GROSSMANN, 
  • Bruno TORRESANI
  •  • 5 718 mots

Dans le chapitre « 4. Une application spectaculaire : la compression de données »  : […] La compression de données est l'un des défis majeurs lancés aux mathématiciens d'aujourd'hui. Le développement de ce que l'on qualifie parfois de « société de l'information » rend nécessaires le stockage et la transmission ultrarapide de quantités gigantesques d'informations de toutes sortes. Le défi est tout d'abord technologique, dans la mesure où il s'agit de stocker un maximum de données dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ondelettes/#i_16725

OPINION PUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Patrick CHAMPAGNE
  •  • 4 997 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Entre artifice et indicateur pratique »  : […] Au terme de ce parcours historique, on voit que la notion d'« opinion publique » que les sondeurs ont réussi à imposer dans le jeu politique démocratique n'a plus le même sens ni le même contenu que celle qu'elle avait initialement. À l'origine, elle désignait en effet les opinions actives, celles des individus et des groupes qui voulaient que leurs opinions soient prises en compte et qui, à cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/opinion-publique/#i_16725

PHOTOGRAPHIE - Procédés de prise de vue numérique

  • Écrit par 
  • André CHABANETTE
  •  • 6 034 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Échantillonnage »  : […] Un signal rectangulaire, aussi appelé fréquence d'échantillonnage, est superposé au signal analogique (variation d'amplitude en fonction du temps) venant du capteur . Cette fréquence d'échantillonnage intercepte le signal analogique et le divise en sections verticales égales. Chaque point d'interception aura une valeur unique. La résolution et la qualité de l'image pourront être améliorées en aug […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-procedes-de-prise-de-vue-numerique/#i_16725

PHOTOGRAPHIE - Appareils photographiques numériques

  • Écrit par 
  • Maxime CHAMPION
  •  • 2 136 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Convertisseur analogique/numérique »  : […] Quelle que soit la technologie utilisée, le capteur transforme l'information lumineuse en une information électrique analogique. Pour être traitée en aval, ce signal doit être numérisé. C'est la fonction du convertisseur analogique/numérique. La précision globale du système est en grande partie conditionnée par cette conversion, et notamment le nombre de nuances par couleur que l'on va discrimine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-appareils-photographiques-numeriques/#i_16725

PHYSIQUE - Les moyens de l'expérimentation

  • Écrit par 
  • Michel SOUTIF
  •  • 6 036 mots

Dans le chapitre « L'échantillon »  : […] Le produit sur lequel va porter l'expérience, autrement dit l'échantillon, doit être suffisamment bien défini pour que les lois observées soient reproductibles. Les exigences, suivant les cas, peuvent porter sur les dimensions géométriques, la quantité de matière ou la composition physico-chimique. Un usinage convenable et une pesée précise permettent de répondre aux deux premières exigences avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/physique-les-moyens-de-l-experimentation/#i_16725

PHYSIQUE - Physique et informatique

  • Écrit par 
  • Claude ROIESNEL
  •  • 6 728 mots

Dans le chapitre « Méthode de Monte-Carlo »  : […] La méthode de Monte-Carlo consiste à échantillonner un système dont on connaît l'expression mathématique de la distribution de probabilité des configurations à l'équilibre. Une configuration est définie par un ensemble arbitraire des valeurs de toutes les variables qui décrivent le système. Les propriétés du système sont obtenues en moyennant sur un échantillon de N configur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/physique-physique-et-informatique/#i_16725

SHANNON CLAUDE ELWOOD (1916-2001)

  • Écrit par 
  • Frédéric GAUTHIER
  •  • 909 mots
  •  • 1 média

Né le 30 avril 1916 à Gaylord (Michigan, États-Unis), Claude Elwood Shannon est considéré par l'ensemble de la communauté scientifique comme le père fondateur de la théorie de l'information et des communications numériques. En 1940, il obtient un master en ingénierie électrique et un doctorat en mathématique du Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.). Pour son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-elwood-shannon/#i_16725

SOCIOLOGIE - Les méthodes

  • Écrit par 
  • Frédéric LEBARON
  •  • 7 616 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Diversité des données statistiques »  : […] Il reste que la sociologie ne saurait exister comme discipline scientifique sans ce que François Héran a appelé son « assise statistique » (1984). Depuis le programme durkheimien, une tradition désormais diversifiée, sur les plans à la fois théorique et méthodologique, fait jouer à la validation statistique un rôle décisif dans la conquête de la scientificité et dans le progrès des théories. Si el […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-les-methodes/#i_16725

SONDAGES D'OPINION

  • Écrit par 
  • Alain GARRIGOU
  •  • 5 513 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les méthodes »  : […] Dès 1936, la connaissance des principes de la représentativité aurait dû suffire à établir la supériorité d'un échantillon représentatif de 5 000 personnes sur le million de lecteurs consultés par le Literary Digest . Les choses n'ont pourtant jamais été si simples. Derrière l'évidence tardive des principes de représentativité, des méthodes ont été ado […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sondages-d-opinion/#i_16725

STATISTIQUE

  • Écrit par 
  • Georges MORLAT
  •  • 14 018 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Théorie de l'échantillonnage »  : […] Tout, dans la statistique classique, repose sur l'étude des distributions des échantillons. Pour la statistique classique, un échantillon est défini dans le cas le plus simple comme un ensemble d'épreuves indépendantes et de même loi. Il convient d'abord d'étudier la distribution de probabilité de tels échantillons, dont on donnera quelques exemples. Soit x une variable aléa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/statistique/#i_16725

STATISTIQUES TESTS D'HYPOTHÈSES

  • Écrit par 
  • Leonid I. GALTCHOUK
  •  • 6 104 mots

Dans le chapitre « Idées de base »  : […] Soit ( X 1 , ,...,  X n ) un échantillon de n observations indépendantes de même loi de probabilité inconnue P θ , θ ∈ Θ. Cet échantillon peut être représenté par un point ω d'un ensemble Ω que l'on munit d'une tribu B , de sorte que (Ω,  B ) est un espace mesurable. Rappelons qu'une tribu sur un ensemble Ω es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tests-d-hypotheses-statistiques/#i_16725

TÉLÉCOMMUNICATIONS - Histoire

  • Écrit par 
  • René WALLSTEIN
  •  • 18 646 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Les centraux numériques à commutation temporelle »  : […] Tous les systèmes spatiaux vont, en seulement deux décennies, être balayés par les systèmes numériques à commutation temporelle qui mettent en œuvre une approche radicalement différente, rendue possible par les progrès de la microélectronique. Dans ces nouveaux systèmes, ce n'est plus le courant électrique analogique, image électrique de la parole, qui est commuté dans les centraux et transporté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telecommunications-histoire/#i_16725

TÉLÉCOMMUNICATIONS - La révolution numérique

  • Écrit par 
  • Daniel HARDY
  •  • 4 489 mots
  •  • 2 médias

Les signaux échangés au travers des réseaux de télécommunications ont été initialement de nature analogique, c'est-à-dire à variation continue. Malgré les progrès des techniques de traitement du signal, cette caractéristique a toujours rendu difficile la restitution du signal reçu avec une qualité voisine de celle du signal émis. La transformation du signal analogique en signal numérique est alor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telecommunications-la-revolution-numerique/#i_16725

TÉLÉVISION - Nouvelles télévisions

  • Écrit par 
  • Dominique NASSE
  •  • 9 026 mots

Dans le chapitre « La numérisation de l'image »  : […] La représentation des images animées par des signaux vidéo conduit, pour que les images soient acceptables (cf.  La télévision à haute définition ), à des largeurs de bande de plusieurs mégahertz avec un rapport signal à bruit d'environ 100 en amplitude. Ce débit d'information élevé a retardé jusque dans les années 1970 l'introduction du numérique qui était déjà largement uti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/television-nouvelles-televisions/#i_16725

Pour citer l’article

Jean-François RICHARD, « ÉCHANTILLON & ÉCHANTILLONNAGE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/echantillon-et-echantillonnage/