Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PALMER EARL (1924-2008)

Le batteur américain Earl Cyril Palmer, Sr., né le 25 octobre 1924 à La Nouvelle-Orléans, a contribué, par sa maestria et ses tempos à contretemps (backbeat), à établir les fondements de la batterie du rock 'n' roll naissant. Son style très particulier est particulièrement mis en évidence dans Honeysuckle Rose, de Earl Bostic, Tutti Frutti, de Little Richard, You've Lost That Lovin' Feelin', des Righteous Brothers, The Fat Man, de Fats Domino, I Hear You Knockin', de Smiley Lewis, You Send Me, de Sam Cooke ou encore River Deep, Mountain High, de Ike et Tina Turner. Earl Palmer a joué avec des jazzmen de la stature de Red Callender, Buddy Collette, Dizzy Gillespie ou Benny Carter. Il a participé à plusieurs milliers de sessions d'enregistrement et travaillé avec des artistes aussi divers que Bonnie Raitt, Ringo Starr, The Monkees, Neil Young ou Frank Sinatra. Il est l'un des rares sidemen à avoir connu l'honneur d'être admis, en 2000, au « panthéon » américain du rock (Rock and Roll Hall of Fame). Earl Palmer meurt le 19 septembre 2008, à Banning, en Californie.

— Universalis

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • Universalis : services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis

Classification

Pour citer cet article

Universalis. PALMER EARL (1924-2008) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Voir aussi