Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

DYSPHAGIE

Sensation d'arrêt, douloureuse ou non, lors de la déglutition des aliments. À distinguer surtout de la « boule hystérique » indépendante de l'alimentation. La dysphagie d'origine bucco-pharyngée, volontiers accompagnée de fausses routes, est souvent due à des troubles d'origine neurologique. La dysphagie d'origine œsophagienne, moins pénible souvent pour le malade, peut être secondaire aussi bien à des troubles fonctionnels (dyskinésies) qu'à des lésions organiques (sténose, cancer, compressions de voisinage). La découverte d'une dysphagie nécessite donc toujours un bilan médical attentif.

— François BOURNÉRIAS

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • LARYNX, pathologie

    • Écrit par Marcel AUBRY, Bernard MEYER
    • 1 985 mots
    • 3 médias
    En pathologie laryngée, les deux principaux symptômes sont l' enrouement et la dyspnée. La dysphagie en est un troisième. On distingue trois groupes de maladies du larynx : laryngites, tumeurs, paralysies laryngées.
  • PHARYNX

    • Écrit par Marcel AUBRY, Universalis, Bernard MEYER
    • 5 699 mots
    ...de tumeur étendue dépassant souvent les limites de l'hypopharynx (larynx, oropharynx, bouche œsophagienne et œsophage cervical). Les signes en sont la dysphagie, les douleurs cervicales avec otalgie, des adénopathies. L'examen de l'hypopharynx au miroir permet le plus souvent de voir une partie de la...

Voir aussi