MIHAÏLOVIĆ DRAZA (1893-1946)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Officier serbe, né le 27 mars 1893 à Ivanjica (Serbie), mort le 17 juillet 1946 à Belgrade.

Dragoljub, ou Draža, Mihaïlović combat dans les guerres balkaniques (1912-1913), puis pendant la Première Guerre mondiale. Devenu colonel lorsque l'Allemagne envahit la Yougoslavie en avril 1941, il refuse de se soumettre à la capitulation de l'armée yougoslave. Il met alors sur pied un mouvement de résistance royaliste, les tchetniks, qui agit surtout depuis la Serbie. Promu au rang de général en 1941, il est nommé ministre de la Guerre la même année par le gouvernement en exil du roi Pierre II.

Les tchetniks menés par Mihaïlović et les Partisans, majoritairement communistes, dirigés par Tito résistent les uns et les autres aux troupes d'occupation allemandes, mais leurs divergences politiques se transforment en conflit armé. Les Alliés soutiennent les tchetniks au début de l'occupation et Mihaïlović devient un héros national. Craignant cependant de violentes représailles contre les Serbes, ce dernier se dirige vers une résistance modérée dans l'attente d'une intervention majeure des Alliés. Les Partisans optent quant à eux pour une politique plus agressive vis-à-vis des Allemands. Favorisant cette dernière ligne de conduite et apprenant que certains tchetniks collaboreraient avec l'ennemi (en particulier dans les zones tenues par les troupes italiennes), les Alliés se détournent de Mihaïlović pour soutenir Tito en 1944. Mihaïlović doit ainsi se cacher à la fin de la guerre mais est capturé par les Partisans le 13 mars 1946. Le gouvernement yougoslave l'accuse alors de trahison et de collaboration avec les nazis. Bien qu'une commission d'enquête américaine disculpe Mihaïlović et les hommes placés sous son commandement direct de toute collaboration, la question continue à faire débat chez certains historiens. Condamné à mort par le régime de Tito, Mihaïlović est exécuté à Belgrade en 1946.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  MIHAÏLOVIC DRAZA (1893-1946)  » est également traité dans :

BOSNIE-HERZÉGOVINE

  • Écrit par 
  • Emmanuelle CHAVENEAU, 
  • Renaud DORLHIAC, 
  • Nikola KOVAC, 
  • Noel R. MALCOLM
  • , Universalis
  •  • 13 482 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La Bosnie dans le royaume yougoslave »  : […] Quand la Constitution de ce nouvel État fut finalement établie en juin 1921, la Bosnie ne garda aucun statut officiel propre. Cependant, son tracé fut préservé sur la carte, sous la forme de six oblasti (provinces) correspondant aux sandjak de la période ottomane tardive (à l'exception de celui de Novi Pazar). Le servage fut aboli, mais la Bosnie resta relativement sous-déve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bosnie-herzegovine/#i_13773

GUERRE MONDIALE (SECONDE)

  • Écrit par 
  • Henri MICHEL
  •  • 19 555 mots
  •  • 103 médias

Dans le chapitre « La campagne de Yougoslavie et de Grèce »  : […] Dans le nouveau partage du monde, plusieurs territoires des empires coloniaux français et britannique devaient revenir à l' Italie. Impatient de conquêtes, Mussolini envahit la Grèce à partir de l'Albanie , sans avoir prévenu Hitler (oct. 1940) ; mais les Italiens sont repoussés par les Grecs qui, à leur tour, envahissent l'Albanie. Du coup, les plans de Hitler en Méditerranée deviennent caducs. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-mondiale-seconde/#i_13773

YOUGOSLAVIE

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET, 
  • Catherine LUTARD, 
  • Robert PHILIPPOT
  • , Universalis
  •  • 15 194 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « L'occupation et la résistance »  : […] La résistance à l'occupation ennemie commence dès le printemps 1941 en Vieille-Serbie et s'affirme avec une force redoublée après l'invasion de l'U.R.S.S. Mais, dès les premiers jours aussi, elle se divise en deux mouvements rivaux. L'un, dirigé par le général Draja Mihajlović qui a refusé de capituler en avril et poursuit la guérilla avec ses tchetniks (terme emprunté au folklore héroïque de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yougoslavie/#i_13773

Pour citer l’article

« MIHAÏLOVIĆ DRAZA - (1893-1946) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/draza-mihailovic/