DON, fleuve

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Long de 1 870 kilomètres et drainant un bassin de 422 000 kilomètres carrés, le Don jette dans la mer d'Azov 30 kilomètres cubes d'eau par an ; ce débit relativement faible de 935 mètres cubes par seconde correspond à un module spécifique de deux litres par seconde et par kilomètre carré de bassin.

Russie : carte physique

Russie : carte physique

carte

Carte physique de la Russie. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Le Don ne prend, en effet, naissance qu'à 181 mètres d'altitude dans une région aux ressources en eau très limitées. Sa vallée supérieure est fort étroite : la rive droite domine la surface du plan d'eau de 90 mètres parfois, et la rive gauche est toujours plus basse. Grossi par les apports de la Voroneje, le Don emprunte une vallée plus ample ; son lit majeur peut atteindre 6 kilomètres de largeur, mais la rive droite demeure escarpée ; la Sosna, la Kalitva, le Khoper et la Medveditsa accroissent le débit du fleuve en amont de Kalatch-sur-le-Don. Au-delà, la vallée du fleuve est ennoyée sous les eaux de la retenue artificielle de Tsimlianski où débouche le canal de navigation du système des Cinq Mers qui unit Volga et Don. En aval de la digue de Tsimlianski, le Don emprunte une vallée dont la largeur varie entre 20 et 30 kilomètres ; il reçoit les eaux du Donetz et du Manytch et sa profondeur peut atteindre 20 mètres. Le fleuve édifie ensuite, au sud de Rostov-sur-le-Don, un delta.

Pris par les glaces de décembre à mars dans la partie inférieure de son cours, et de novembre à avril près de sa source, le Don reste navigable, en raison de la lenteur de ses eaux (le Don paisible), sur 1 590 kilomètres ; la navigation est particulièrement active en aval de Kalatch-sur-le-Don depuis que la batellerie de la Volga emprunte la vallée inférieure du Don pour accéder directement à Rostov-sur-le-Don et à la mer Noire.

—  Pierre CARRIÈRE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  DON, fleuve  » est également traité dans :

KOSTIENKI

  • Écrit par 
  • Marie-Thérèse BOINAIS
  •  • 808 mots

Le complexe de gisements découverts, dès 1879, à Kostienki, sur la rive droite du Don, à une trentaine de kilomètres de Voronej, en Russie, et fouillés depuis à diverses reprises (notamment par P. P. Efimenko, P. I. Boriskovski et N. D. Praslov), apporte des données capitales pour la connaissance du Paléolithique supérieur en Europe centrale et orientale. Ces sites d'habitat sont représentatifs du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kostienki/#i_23466

KOURGANES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Huguette MEUNIER
  •  • 957 mots

vi e  siècle avant notre ère Kourgane de Kelermès (Kouban) découvert en 1903. La célèbre panthère d'or abrite, sous ses pattes et tout au long de sa queue, dix petites panthères roulées en boule. C'est un des motifs récurrents de l'art scythe. v e  siè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kourganes-reperes-chronologiques/#i_23466

ROSTOV-SUR-LE-DON

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 348 mots

Capitale de la région (oblast) homonyme de la fédération de Russie, ex-république socialiste soviétique (4 363 000 hab., 100 800 km 2 ), Rostov-sur-le-Don (ainsi nommée pour la distinguer de Rostov-Veliki, ville ancienne de Russie centrale) comptait 1 051 600 habitants en 2007. Rostov fut construite, en 1761, sur la rive droite escarpée du Don à l'entrée du delta du fleuve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rostov-sur-le-don/#i_23466

VORONEJE

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 312 mots

Chef-lieu de l'oblast homonyme de la fédération de Russie (52 400 km 2 , 2 379 000 hab. en 2002), Voroneje (841 000 hab. en 2007), située sur la rivière du même nom à 25 kilomètres en amont de sa confluence avec le Don, est une ville-carrefour mettant en relation la région industrielle centrale avec l'Ukraine, les pays du Caucase et ceux de la Volga. Fondée en 1586, peu ap […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voroneje/#i_23466

Pour citer l’article

Pierre CARRIÈRE, « DON, fleuve », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/don-fleuve/