KOURGANES(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

  • vie siècle avant notre ère Kourgane de Kelermès (Kouban) découvert en 1903. La célèbre panthère d'or abrite, sous ses pattes et tout au long de sa queue, dix petites panthères roulées en boule. C'est un des motifs récurrents de l'art scythe.

  • ve siècle avant notre ère Kourgane d'Ouliap (Kouban). L'influence ionienne se marque dans la complexité plus grande des sujets et l'apparition de scènes de combat (sur un rhyton en argent, une gigantomachie est découpée en scènes distinctes comme sur les frises doriques).

  • ve-iie siècle avant notre ère Les grands kourganes de Pazyryk (Altaï) ont été fouillés à partir de 1929. La glace les a conservés et a préservé les étoffes et tous les matériaux périssables (y compris la peau humaine ornée de tatouages) ; le kourgane numéro 2 contient sept chevaux immolés, dont le harnachement s'orne de têtes de bouquetins, d'oiseaux ou de félins stylisés.

  • Milieu du ve siècle avant notre ère Les kourganes des Sept-Frères (Kouban) ont été découverts dans les années 1860 et fouillés en 1875. Dans le kourgane numéro 2, des bractées portent une chouette empruntée au monnayage d'Athènes et une protomé, un sanglier ailé, emprunté à celui de Clazomènes.

  • ive siècle avant notre ère Les kourganes de Filippovka, au pied de l'Oural, ont été fouillés à partir de 1986. Vingt-six cerfs en bois recouvert de plaques d'or, remarquables par leur taille, leur conception et leur exécution.

  • ive siècle avant notre ère Le kourgane de Tchertomlyk (rive droite du Dniepr) a été découvert en 1862. Un vase d'argent évoque de façon précise les soins apportés par les Scythes à leurs chevaux. Le kourgane de Solokha (entre Dniepr et Don) a été fouillé à partir de 1912. Un peigne d'apparat en or montre une scène de combat, peut-être celui du fils d'un roi scythe et d'une Grecque, contre ses frères qui le jugent trop hellénisé.

  • Milieu du ive siècle avant notre ère Kourgane de Koul-Oba découvert en 1830. Un vase en or est la première œuvre qui figure le visage des Scythes et sa frise raconte leur mythe fondateur : la royauté échoit au jeune Skythès, le plus jeune fils d'Héraklès et d'une femme-serpent, le seul à avoir pu bander l'arc de son père.

  • ive siècle avant notre ère Le kourgane numéro 8 des Cinq-Frères (embouchure du Don) a été découvert en 1959 : le goryte (carquois) dit de l'enfance d'Achille appartient à un groupe de quatre frappés à partir de la même matrice. Deux autres, frappés eux aussi à partir de la même matrice, montrent des scènes de pillage d'une ville (Troie ?).

  • Fin du ive siècle-début du iiie siècle avant notre ère Kourgane d'Issyk (Kazakhstan) fouillé en 1969-1970. Dans la tombe de « l'homme d'or », un petit bol porte vingt-six signes gravés, non élucidés, certains apparentés aux runes du turc ancien. Le kourgane contenait des armes, des bijoux, un caftan, un pantalon cousus d'appliques et une coiffure d'or et de plumes qui ressemble à celle des chamans sibériens et évoque les trois niveaux de la cosmologie nomade, l'Arbre du Monde (félins infernaux, bouquetins terrestres, oiseaux célestes).

  • ier siècle avant notre ère-ier siècle Les grands kourganes princiers de Noïn-Ula (Mongolie) ont été fouillés en 1924-1925. Destinés aux nobles Xiongnu, ils dénotent une influence chinoise (cercueils et objets laqués, soieries et brocarts), alors que les tapis de laine ornés de combats d'animaux (rapaces attaquant des yaks ou des élans) évoquent toujours la vie sauvage des steppes.

  • ier siècle avant notre ère-ier siècle Le kourgane de Koktepe (30 km au nord de Samarkand) a été fouillé en 2000. La princesse nomade découverte est entourée de vaisselle et d'objets de toilette, dont un miroir chinois qui atteste de l'intensité des échanges dans cette région de l'Asie centrale.

  • Deuxième moitié du ier siècle avant notre ère-première moitié du ier siècle La nécropole de Tilla Tepe en Afghanistan (Bactriane antique) a été découverte en 1978, elle regroupe de nombreux kourganes. L'art des steppes manifeste des influences hellénistiques (plaques d'or rehaussé de turquoise montrant Dionysos et Ariane) et iraniennes (sur un pendentif, un homme porte la robe et la tiare crénelée des rois achéménides).

  • Fin du ier siècle Le kourgane Sadovyi (Novotcherkassk) a é [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : ancienne élève de l'École normale supérieure, professeur agrégée d'histoire

Classification

Pour citer l’article

Huguette MEUNIER, « KOURGANES - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/kourganes-reperes-chronologiques/