COSTES DIEUDONNÉ (1892-1973)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Aviateur français né à Septfonds (Tarn-et-Garonne) et mort à Paris. Devenu pilote en 1912, Dieudonné Costes fait la guerre dans la chasse à Salonique : neuf victoires homologuées. Il devient pilote d'essai en 1928 chez Breguet et commence la série de ses records mondiaux : Paris-Assouan, Paris-Djask, tour du monde avec Joseph Le Brix sur le Nungesser-et-Coli, record du monde en ligne droite (Paris-Tsitsikar, Mandchourie, 7 905 km). Avec Maurice Bellonte, à bord du Point-d'interrogation, les 1er et 2 septembre 1930, il réussit la première traversée de l'Atlantique nord dans le sens Paris-New York.

Après la Libération, il est inculpé d'intelligence avec l'ennemi. Acquitté par le tribunal militaire de la Seine en mars 1949, il part alors pour l'Argentine, ou il vit plusieurs années. Revenu en France, il préside la Société du téléphérique du Sancy.

Dieudonné Costes, avec les Noguès, Mermoz, Guillaumet, Reine, Saint-Exupéry et quelques autres, a été parmi les aviateurs les plus célèbres de l'entre-deux-guerres. Créateur de lignes aériennes à l'époque héroïque, il a également contribué d'une manière étincelante aux progrès de l'industrie aéronautique en qualité de pilote d'essai. Sa traversée sans escale de l'Atlantique nord l'a rendu aussi célèbre que Mermoz pour celle de l'Atlantique sud. Leurs noms, tout comme celui de Charles Lindbergh, resteront à jamais gravés dans l'histoire internationale de l'aéronautique.

—  André BRISSAUD

Écrit par :

Classification


Autres références

«  COSTES DIEUDONNÉ (1892-1973)  » est également traité dans :

BELLONTE MAURICE (1896-1984)

  • Écrit par 
  • Edmond PETIT
  •  • 693 mots

Né à Méru (Oise) le 25 octobre 1896, Maurice Bellonte, dont le père est ingénieur mécanicien, fréquente le collège de Falaise, mais, dès 1910, à quatorze ans, il choisit la vie active : il entre comme apprenti magasinier chez le motoriste Alexandre Anzani. Il travaille le soir pour se perfectionner, et le voici, en 1913, ajusteur chez Hispano-Suiza. Ajourné en 1915 pour raison de santé, il réussit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-bellonte/#i_99079

GRANDES TRAVERSÉES AÉROMARITIMES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Bernard MARCK
  •  • 509 mots

1909 Le Français Louis Blériot (1872-1936) réussit la première traversée aérienne de la Manche, le 25 juillet, en 37 minutes à bord du monoplan Blériot   XI . 1912 L'Américaine Harriet Quimby (1875 ?-1912) s'envole de Douvres, le 16 avril, à 5 h 35 min, à bord d'un monoplan Blériot, pour atterrir à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grandes-traversees-aeromaritimes-reperes-chronologiques/#i_99079

Pour citer l’article

André BRISSAUD, « COSTES DIEUDONNÉ - (1892-1973) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dieudonne-costes/