GRANDES TRAVERSÉES AÉROMARITIMES(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

  • 1909 Le Français Louis Blériot (1872-1936) réussit la première traversée aérienne de la Manche, le 25 juillet, en 37 minutes à bord du monoplan Blériot XI.

  • 1912 L'Américaine Harriet Quimby (1875 ?-1912) s'envole de Douvres, le 16 avril, à 5 h 35 min, à bord d'un monoplan Blériot, pour atterrir à Hardelot, à une trentaine de kilomètres de Calais, à 6 h 30 min. Elle est la première femme à réussir la traversée aérienne de la Manche.

  • 1913 Le Français Roland Garros (1888-1918) réalise, le 23 septembre, la première traversée aérienne sans escale de la Méditerranée, à bord d'un Morane-Saulnier type H équipé d'un moteur Gnome de 60 chevaux. Parti de Saint-Raphaël à 5 h 50 min, il se pose à Bizerte (Tunisie) à 13 h 43 min, après avoir parcouru 730 kilomètres.

  • 1927 L'Américain Charles Lindbergh (1902-1974) réussit, du 20 au 21 mai, la première traversée aérienne de l'Atlantique nord d'ouest en est. Avec un vol direct New York-Paris (Le Bourget), il parcourt environ 6 300 kilomètres en 33 h 29 min, à la vitesse moyenne de 188 km/h, à bord d'un monoplan construit par la firme Ryan, le Spirit of St. Louis.

  • 1928 Charles Kingsford-Smith et le second pilote Charles T. P. Ulm, tous deux australiens, et deux Américains – le navigateur Harry W. Lyons et le radio J. W. Warner – décollent d'Oakland (Californie) le 31 mai en direction de l'Australie, à bord du Fokker Southern Cross. Après deux escales – à Honolulu et aux îles Fidji –, ils réussissent leur traversée de l'océan Pacifique en atteignant Brisbane (État du Queensland, Australie) le 9 juin et Sydney le lendemain, au terme d'un vol de 83 h 35 min. Kingsford-Smith récidivera, mais en sens inverse, entre le 19 octobre et le 5 novembre 1934, avec le Lockheed Altair Lady Southern Cross et un vol effectif de 51 h 49 min.

  • 1930 L'équipage français composé de Jean Mermoz, Jean Dabry et Léopold Gimié accomplit, du 11 au 12 mai, la première traversée aéropostale de l'Atlantique sud, entre Saint-Louis du Sénégal et Natal (Brésil), sur le monoplan à flotteurs Laté 28 Comte-de-La-Vaulx. Les trois hommes ont parcouru 3 173 kilomètres en 21 h 10 min.

  • 1930 Les Français Dieudonné Costes (1892-1973) et Maurice Bellonte (1896-1984) réussissent, du 1er au 2 septembre, la première traversée aérienne de l'Atlantique nord d'est en ouest, reliant sans escale Paris à New York, en 37 h 18 min, à bord du gros biplan Breguet XIX Point-d'Interrogation.

  • 1932 L'aviatrice américaine Amelia Earhart (1898-1937) décolle le 20 mai de Harbor Grace, à Terre-Neuve, à bord d'un monomoteur Lockheed Vega et atterrit 14 h 54 min plus tard dans un champ, à Culmore, non loin de Londonderry (Irlande), après avoir volé à la moyenne de 203 km/h. Cet exploit fait d'elle la première femme pilote à avoir vaincu l'Atlantique nord.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par :

  • : historien de l'aviation, membre de l'Académie de l'air et de l'espace

Classification

Pour citer l’article

Bernard MARCK, « GRANDES TRAVERSÉES AÉROMARITIMES - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 septembre 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/grandes-traversees-aeromaritimes-reperes-chronologiques/