DÉLIRE (histoire du concept)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les structures délirantes

Parler de structures délirantes ne veut pas dire qu'une espèce de forme sui generis habite ou parasite la personnalité, comme un ver le fruit. Cela signifie que la personnalité elle-même, en particulier le moi, se trouve submergée par une certaine dynamique affective, et elle tend à s'organiser ou à se réorganiser selon une structuration nouvelle, en l'occurrence délirante, à la fois déficiente, reconstructrice et compensatoire.

On doit distinguer ici deux grands types structuraux, dont la différence d'évolution marque le trait clinique le plus apparent, sinon le plus important : les délires aigus et les délires chroniques. Henri Ey en a renouvelé l'étude et affirmé davantage la différence en opposant une « pathologie de la conscience » n'engageant pas la personnalité qui subit les troubles aigus, et une « pathologie de la personnalité », engageant cette dernière dans les délires chroniques ; déstructuration de la conscience dans le premier cas, déstructuration de la personnalité dans le second.

Dans les psychoses délirantes aiguës, le malade subit une sorte d'expérience morbide, vécue dans l'instant, au fur et à mesure de son déroulement et de ses péripéties. Ces « expériences délirantes », comme les a décrites K. Jaspers, comportent surtout de l'angoisse, des phénomènes hallucinatoires, de l'onirisme. La conscience n'est cependant pas troublée au même degré, ni même toujours atteinte, car la structure n'est pas la même dans tous les états aigus.

Par exemple, dans la psychose confuso-onirique, la conscience s'avère plus ou moins profondément atteinte, avec désorientation temporo-spatiale, confusion des idées, hallucinations auditives et visuelles mouvantes, angoissantes, apeurantes, constituant l'onirisme, très analogue à ce qui se passe dans le rêve normal.

Dans la psychose délirante polymorphe, la conscience reste claire. La multiplicité des thèmes délirants, leur incohérence sont notables, ainsi que l [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages





Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Gabriel DESHAIES, « DÉLIRE (histoire du concept) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/delire-histoire-du-concept/