ENGLER DEGRÉ

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le viscosimètre Engler est fondé sur la mesure du temps d'écoulement de certains liquides à travers un orifice calibré de dimensions déterminées. Il s'agit donc d'un appareil purement empirique donnant pour la viscosité une valeur conventionnelle, exprimée en degrés Engler.

L'appareil est constitué par une cuve métallique jaugée comportant à son point bas un orifice calibré, fermé par un pointeau. Des repères placés dans la cuve permettent de la remplir toujours de la même façon. La température de la cuve et celle du liquide qu'elle contient sont maintenues constantes, à 20 0C, grâce à un bain-marie. Sous l'orifice calibré se trouve un flacon jaugé de 200 cm3. Pour faire une mesure de viscosité, on enlève le pointeau et on mesure le temps d'écoulement du liquide. Le viscosimètre a été étalonné avant sa mise en service avec de l'eau distillée, dont le temps d'écoulement a été mesuré dans les mêmes conditions. Le rapport entre le temps d'écoulement du liquide étudié et celui de l'eau distillée donne la mesure de la viscosité en degrés Engler. Le temps d'écoulement de l'eau est indiqué sur le bordereau d'étalonnage du viscosimètre ; il doit être de cinquante secondes environ.

Une huile de débenzolage fraîche a une viscosité d'environ 1,5 degré, la même huile très usagée peut être réputée avoir 7 ou 8 degrés. Malgré le caractère totalement arbitraire de ces mesures et certaines difficultés opératoires, le viscosimètre Engler continue à être très employé pour les hydrocarbures.

Des tables permettent de passer des degrés Engler à d'autres unités de mesure (Redwood, Saybolt, Barbey...). Des formules de conversion ont également été proposées, mais leur emploi n'est pas très satisfaisant et conduit, dans certaines circonstances, à de graves erreurs.

La mesure de la viscosité est très importante pour les huiles de graissage dont elle conditionne pratiquement la valeur d'usage. Pour les huiles de chauffage, la connaissance de la viscosité permet de déterminer le préchauffage pour le pompage et pour l'utilisation dans les brûleurs.

—  Stanislas de CHAWLOWSKI

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Stanislas de CHAWLOWSKI, « ENGLER DEGRÉ », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/degre-engler/