BALFOUR DÉCLARATION (1917)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le 2 novembre 1917, le ministre britannique des Affaires étrangères, lord Arthur James Balfour, adresse à lord Rothschild, président de la Fédération sioniste de Grande-Bretagne, une lettre dans laquelle il promet la création d'un foyer national juif en Palestine. Pour le gouvernement britannique, ce document vise à obtenir rapidement le soutien des banques juives d'Angleterre et des États-Unis dans le contexte de la Première Guerre mondiale qui nécessite une mobilisation croissante de fonds. La déclaration Balfour s'inscrit cependant en contradiction avec les engagements pris auprès des nationalistes arabes qui revendiquent un grand État indépendant (accords Hussein-McMahon en 1915), et surtout avec les accords Sykes-Picot de 1916 qui prévoyaient la mise sous tutelle internationale des possessions ottomanes au Moyen-Orient. Si la Palestine devient officiellement un mandat britannique en 1922, la politique équivoque de la Grande-Bretagne durant la guerre a exacerbé rancœurs et tensions entre Juifs et Arabes, dont les relations au Moyen-Orient se dégradent tout au long de l'entre-deux-guerres.

Déclaration Balfour, 1917

Déclaration Balfour, 1917

photographie

Lettre du ministre britannique des Affaires étrangères, lord Balfour, adressée le 2 novembre 1917, en pleine guerre, au président de la Fédération sioniste de Grande-Bretagne, lord Rothschild. Il indique que son gouvernement est disposé à créer en Palestine un « foyer national... 

Crédits : ullstein bild/ Getty Images

Afficher

—  Olivier COMPAGNON

Écrit par :

  • : professeur d'histoire contemporaine à l'Institut des hautes études de l'Amérique latine, université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification


Autres références

«  BALFOUR DÉCLARATION (1917)  » est également traité dans :

BALFOUR ARTHUR JAMES comte de (1848-1930)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 616 mots
  •  • 1 média

Homme d'État britannique, Arthur James Balfour est né dans une famille de la gentry, petit-fils d'un marquis de Salisbury ; esprit brillant, d'abord attiré par les lettres et la philosophie, il fut l'auteur d'ouvrages métaphysiques comme les Fondements de la foi (1895). Il est progressivement amené à l'action politique sous l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-james-balfour/#i_12360

HÉBRAÏQUES LANGUE & LITTÉRATURE

  • Écrit par 
  • Valentin NIKIPROWETZKY, 
  • René Samuel SIRAT
  •  • 8 502 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La renaissance : pogroms et sionisme »  : […] les États-Unis ou vers la Palestine. L'autre événement, encore plus important, est la déclaration Balfour (2 nov.), qui reconnaît solennellement le droit des juifs à un « foyer national » en Palestine et promet l'aide du gouvernement anglais en vue de la réalisation de ce projet. Le rêve sioniste devient réalité, symbolisée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langue-et-litterature-hebraiques/#i_12360

ISRAËL

  • Écrit par 
  • Marcel BAZIN, 
  • Claude KLEIN, 
  • François LAFON, 
  • Lily PERLEMUTER, 
  • Ariel SCHWEITZER
  • , Universalis
  •  • 26 721 mots
  •  • 40 médias

Dans le chapitre «  Du sionisme politique à la création de l'État d'Israël »  : […] à l'université de Manchester) et il mettra au point la synthèse de l'acétone. Après de longues discussions, le gouvernement anglais publiera, le 2 novembre 1917, la célèbre déclaration Balfour. Celle-ci dispose : « Le gouvernement de Sa Majesté envisage favorablement l'établissement en Palestine d'un foyer national pour le peuple juif et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/israel/#i_12360

JUDAÏSME - Histoire du peuple juif

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 11 239 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le sionisme politique »  : […] son premier congrès à Bâle, en 1897. Force politique durant la Première Guerre mondiale, le sionisme obtient la Déclaration Balfour (2 nov. 1917), engagement de l'Angleterre, entériné par la France, de prévoir la création en Palestine d'un « foyer national juif ». L'audience du sionisme s'étend en Pologne et en Russie au début du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-histoire-du-peuple-juif/#i_12360

JUIVE QUESTION

  • Écrit par 
  • Roland GOETSCHEL
  •  • 1 384 mots
  •  • 2 médias

Expression apparue à l'époque des Lumières, en Allemagne, lorsque se posa, à la fois sur le plan idéologique et sur le plan politique, le problème de l'émancipation des Juifs d'Occident […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/question-juive/#i_12360

PALESTINE

  • Écrit par 
  • Ernest-Marie LAPERROUSAZ, 
  • Robert MANTRAN
  • , Universalis
  •  • 31 610 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le mandat britannique »  : […] entre Français et Anglais les territoires arabes de l'Empire ottoman, et par la déclaration Balfour du 2 novembre 1917, par laquelle le gouvernement britannique « envisage favorablement l'établissement en Palestine d'un Foyer national pour le peuple juif et emploiera tous ses efforts pour faciliter la réalisation de cet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palestine/#i_12360

PALESTINIENNE AUTORITÉ

  • Écrit par 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Aude SIGNOLES
  • , Universalis
  •  • 28 722 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Déclaration Balfour et protestations palestiniennes »  : […] lors de la victoire anglo-arabe sur les Turcs Ottomans en Palestine et en Syrie. Une déclaration Balfour, le 2 novembre 1917, cautionne d'avance la création en Palestine d'un « foyer national pour le peuple juif », « sans atteinte aux droits civils et religieux des collectivités non juives existant en Palestine », engagement intégré dans l'acte du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autorite-palestinienne/#i_12360

SIONISME

  • Écrit par 
  • Alain DIECKHOFF
  •  • 9 989 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le sionisme dans les relations internationales »  : […] Mark Sykes, David Lloyd George et, bien entendu, Arthur James Balfour qui signera, le 2 novembre 1917, la lettre célèbre dans laquelle le gouvernement de Londres déclare envisager favorablement « l'établissement en Palestine d'un foyer national pour le peuple juif ». Cet engagement officiel, qui constitue le triomphe posthume de la ligne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sionisme/#i_12360

WEIZMANN CHAÏM ou HAÏM (1874-1952)

  • Écrit par 
  • Julian Louis MELTZER
  • , Universalis
  •  • 823 mots

création d'une colonie juive en Ouganda proposée par Joseph Chamberlain. Weizmann ne joue au départ qu'un rôle de second plan mais, à partir de 1914, prend une part importante aux négociations qui aboutissent à la déclaration Balfour (novembre 1917), par laquelle le gouvernement britannique promet de créer un foyer national juif en Palestine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/weizmann-chaim-ou-haim/#i_12360

Pour citer l’article

Olivier COMPAGNON, « BALFOUR DÉCLARATION (1917) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/declaration-balfour/