DAO'AN [TAO-NGAN] (312-385)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Religieux éminent, père de l'Église bouddhique en Chine. Issu d'une famille lettrée de Chine du Sud, Dao'an vit tantôt au Nord, sous les dynasties barbares, tantôt dans le Sud, servant de trait d'union entre les groupes bouddhistes des deux régions. Encore jeune, il se rend à Ye (actuelle contrée de Pékin) pour y étudier auprès du missionnaire Fotudeng. Il s'applique surtout à l'étude du Prajñāpāramitā dont il devient, par la suite, un des propagateurs et un des exégètes principaux. En 365, il s'établit à Xiangyang, au nord du fleuve Bleu, où il instaure le culte du futur Bouddha terrestre, Maitreya, dans le paradis duquel lui-même et ses disciples font le vœu de renaître. Il réunit autour de lui plusieurs centaines de moines (la première communauté de cette ampleur en Chine du Sud), ce qui l'amène à créer ses propres règles monastiques et liturgiques. Dao'an compile alors le premier catalogue de sūtras bouddhiques traduits en chinois ; exécuté avec toute la rigueur de la critique philologique chinoise, ce travail est un document fondamental pour l'histoire de l'introduction du bouddhisme en Chine.

Xiangyang étant prise par les Barbares en 379, Dao'an, de même que son maître Fotudeng, se rallie à leur chef, Fu Jian, empereur des Qin antérieurs, dont il devient le conseiller. Il s'installe dans la capitale Chang'an, où l'entoure une communauté de plusieurs milliers de religieux. Les voies de communication ouvertes avec l'Asie centrale y ayant attiré de nombreux moines sérindiens, le travail de traduction bat son plein. Dao'an s'intéresse alors à la scolastique indienne, à l'Abhidharma de l'école des Sarvāstivādin, qui propose un système philosophique parfaitement inconnu jusque-là en Chine.

—  Kristofer SCHIPPER

Écrit par :

  • : directeur d'études à l'École pratique des hautes études (Ve section, sciences religieuses)

Classification

Pour citer l’article

Kristofer SCHIPPER, « DAO'AN [TAO-NGAN] (312-385) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/dao-an-tao-ngan/