BELL DANIEL (1919-2011)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sociologue américain, Daniel Bell a cherché à réduire les contradictions inhérentes aux sociétés capitalistes. Né le 10 mai 1919 à New York, il étudie au City College de sa ville natale, dont il sort avec une licence de science en 1939. Il travaille ensuite comme journaliste pendant plus de vingt ans. Rédacteur en chef de The New Leader (1941-1945) et rédacteur pour Fortune (1948-1958), il écrit un grand nombre d'articles sur divers sujets de société. Après avoir dirigé à Paris le programme du Congrès pour la liberté de la culture en 1956-1957, il reçoit son doctorat à l'université Columbia (1960). Il y enseigne la sociologie de 1959 à 1969, année où il accepte un poste équivalent à Harvard.

Les écrits de Bell témoignent de son intérêt pour les institutions politiques et économiques ainsi que de la manière dont elles façonnent les individus. Parmi ses ouvrages, citons Marxian Socialism in the United States (1952), The End of Ideology : On the Exhaustion of Political Ideas in the 1950s (1960, La Fin de l'idéologie), The Radical Right (1963) et The Reforming of General Education (1966). Daniel Bell tente de définir la relation entre la science, les technologies et le capitalisme au sein de la société dans The Coming of Post-Industrial Society (1973, Vers la société post-industrielle) et The Cultural Contradictions of Capitalism (1976, Les Contradictions culturelles du capitalisme). Il décrit par ailleurs sa vision du non-conformisme qui règne dans la société contemporaine dans The Winding Passage (1980).

—  Universalis

Classification


Autres références

«  BELL DANIEL (1919-2011)  » est également traité dans :

MÉDIAS - Sociologie des médias

  • Écrit par 
  • Jacques GERSTLÉ
  •  • 7 324 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Approches théoriques »  : […] Pour examiner ces quatre aspects intriqués que constituent les médias (technique, organisation, contenu et public), nombreuses ont été les approches théoriques à entrer en concurrence et à insister sur l'un d'entre eux. L'approche historique nous apprend que le terme « média » est utilisé pour la première fois en français en 1953, mais il est bien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medias-sociologie-des-medias/#i_42722

SERVICES ÉCONOMIE DE

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN
  •  • 12 731 mots

Dans le chapitre « La société postindustrielle : une vision positive »  : […] En 1969, Alain Touraine analysait les mutations sociales propres à La Société postindustrielle . Quatre ans plus tard, Daniel Bell ( The Coming of Post-Industrial Society. A Venture in Social Forecasting , 1973) associait étroitement la société postindustrielle à l'économie de services en voie d'émergence aux États-Unis : « La société postindustrie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-de-services/#i_42722

SOCIÉTÉ DE MASSE

  • Écrit par 
  • Pierre BIRNBAUM
  •  • 3 716 mots

Dans le chapitre « Des chances espérées et un risque durable »  : […] Les sociétés modernes ainsi décrites semblent vouées à l'autodestruction, car elles ne paraissent plus pouvoir fonctionner comme un organisme social. Depuis le milieu du xx e  siècle, on s'est pourtant efforcé de récuser la validité de la théorie de la société de masse en examinant de plus près la réalité sociale elle-même. On a voulu marquer l'asp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/societe-de-masse/#i_42722

Pour citer l’article

« BELL DANIEL - (1919-2011) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-bell/