VALDIVIA CULTURE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La culture Valdivia s'est développée sur la côte centrale d'Équateur. En 1956, E. Estrada découvrit sur le site éponyme une poterie semblant très ancienne. Peu après, B. Meggers et C. Evans proposèrent avec Estrada la thèse d'une culture dont les origines semblaient venir de la culture Jomon du Japon. Mais les recherches ultérieures ont établi l'origine américaine de Valdivia, et on lui reconnaît un système économique plus complexe avec l'existence d'une horticulture puis d'une agriculture de plus en plus évoluée.

-4000 à -2000. Naissance de l'écriture

-4000 à -2000. Naissance de l'écriture

vidéo

Apparition de l'écriture et des premières villes. Début de la métallurgie du cuivre. Expansion de la domestication du cheval.Le IVe millénaire peut être considéré comme le début de l'histoire car il voit apparaître l'écriture.La majeure partie du globe reste cependant occupée par des... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Une étude approfondie de la céramique par B. Hill établit une séquence de huit phases. Celles-ci se retrouvent dans la séquence obtenue à Real Alto par J. Marcos qui étudia l'évolution de ce site de référence entre ~ 3800 et ~ 2000. De ~ 3800 à ~ 3200 (Valdivia I), l'horticulture est pratiquée près des habitations, complétée par la chasse, la pêche et la cueillette. La poterie comprend des jarres, marmites et écuelles. Des galets et des pierres tendres montrent des essais de figuration en gravure de traits anthropomorphes féminins. L'outillage en pierre polie et en coquille marine comprend des haches et des houes.

De ~ 3200 à ~ 2600 (Valdivia II et III) apparaît une agriculture sur brûlis révélée par l'augmentation des haches et des houes, la complexité d'outils en coquille utilisés avec emmanchement, par une grande variété de phytolithes de végétaux, en particulier le maïs, par la grande taille des metates (meules) et des pilons. Le tissage du coton est attesté. Des hameçons en coquille sont fabriqués pour la pêche. Plus de trente formes différentes de récipients existent pendant la phase III et des figurines féminines sont fabriquées en pierre tendre et en céramique.

De ~ 2600 à ~ 2000 (Valdivia IV à Valdivia VII) apparaît une agriculture extensive. Elle se traduit par quelques habitations contrôlant les aires cultivées sur les berges des rivières, loin des sites d'habitat. Apparaissent aussi des villages secondaires sur les berges des fleuves. On trouve aussi dans les sites davantage de puits de stockage d'aliments et les instruments de mouture sont plus efficaces. La dernière phase, de ~ 2000 à ~ 1500 (Valdivia VIII), marque le passage à une agriculture intensive avec modification du paysage par l'homme : champs surélevés en billons, terrasses de culture sur les versants. On voit se multiplier les sites dans la péninsule de Santa Elena. De même apparaissent de grands changements dans l'art : les figurines annoncent un nouveau style, définissant la culture Machalilla qui succédera à Valdivia.

—  Jean-François BOUCHARD

Écrit par :

Classification


Autres références

«  VALDIVIA CULTURE  » est également traité dans :

CÉRAMIQUE EN ÉQUATEUR

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 154 mots

Vers — 3100 apparaissent pour la première fois les céramiques et les figurines qui feront la renommée du site de Valdivia, en Équateur. Si l'on a pu envisager une origine externe (le Japon de la phase Jōmon) pour l'introduction de cette technique, l'hypothèse a vite été abandonnée. En effet, des antécédents, assez grossiers, remontant environ à — 3500, ont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ceramique-en-equateur/#i_45218

PRÉCOLOMBIENS - Amérique du Sud

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD, 
  • André DELPUECH, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Dominique LEGOUPIL, 
  • Stéphen ROSTAIN
  • , Universalis
  •  • 23 161 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La néolithisation et la période formative »  : […] Sur le littoral caraïbe de la Colombie, des groupes côtiers inventèrent d'abord la poterie (vers 3500-3000 avant J.-C.) avant d'adopter beaucoup plus tard l'agriculture (vers 1000 avant J.-C.). La diversité des céramiques indiquerait des développements indépendants sur chacun des sites. Si certains chercheurs estiment que les premiers débuts de l'horticulture pourraient remonter au V […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-amerique-du-sud/#i_45218

REAL ALTO

  • Écrit par 
  • Danièle LAVALLÉE
  •  • 398 mots
  •  • 1 média

Real Alto est un des plus importants sites archéologiques de la culture de Valdivia en Équateur (env. 3500 à 1500 av. J.-C.)  ; il appartient à la période dite « Formative ». Situé sur une petite colline dominant la plaine alluviale de Chanduy à une quinzaine de kilomètres du littoral Pacifique, Real Alto fut découvert en 1971 par l'archéologue équatorien Jorge Marcos. D'importants travaux de foui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/real-alto/#i_45218

Pour citer l’article

Jean-François BOUCHARD, « VALDIVIA CULTURE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-valdivia/