CRÉATION DE L'O.T.A.N.

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

photographie : Proclamation de l'O.T.A.N.

Proclamation de l'O.T.A.N.

Fondation de l'O.T.A.N. (Organisation du traité de l'Atlantique nord), le 4 avril 1949 à Washington. À la tribune, le président américain Harry Truman. 

Afficher

La création, à Washington, de l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (O.T.A.N.) est une conséquence du constat de la séparation de l'Europe par ce que le Britannique Winston Churchill avait nommé, en 1946, un « rideau de fer ». Dix États d'Europe de l'Ouest (Belgique, Danemark, France, Islande, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni) concluent, le 4 avril 1949, une alliance militaire défensive avec le Canada et les États-Unis. L'O.T.A.N. constitue le pendant militaire de l'alliance économique qui avait conduit, en 1948, à la création de l'Organisation européenne de coopération économique, organisme chargé de répartir entre les États démocratiques d'Europe de l'Ouest l'aide financière américaine désignée sous le nom de « plan Marshall ». En pratique, l'O.T.A.N. fait des États-Unis, alors seule puissance nucléaire, le garant de la défense d'un monde occidental désormais engagé dans la « guerre froide » contre l'U.R.S.S et ses alliés – lesquels réagissent d'ailleurs, en 1955, en concluant une alliance militaire défensive du même type, le pacte de Varsovie.

—  Sylvain VENAYRE

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Écrit par :

  • : professeur d'histoire contemporaine à l'université de Grenoble-II

Classification

Les derniers événements

2-27 novembre 2014 Ukraine. Élections et reprise des combats dans le Donbass

Le 8, les combats entre l'armée et les séparatistes reprennent dans l'est, alors que ces derniers reçoivent depuis plusieurs jours des renforts massifs que l'O.T.A.N. identifiera comme russes. Le 27, lors de sa première séance, le Parlement élu en octobre vote en faveur du maintien d'Arseni Iatseniouk au poste de Premier ministre. Cinq partis – le Bloc Petro Porochenko, le Front populaire, Samopomitch, le Parti radical et Batkivchtchina – formalisent la création d'une coalition parlementaire baptisée Ukraine européenne. […] Lire la suite

3-21 septembre 2014 Ukraine. Cessez-le-feu dans le Donbass

Le 3 encore, le président américain Barack Obama, en visite à Tallinn (Estonie), dénonce vivement l'« agression » de la Russie contre l'Ukraine et l'annexion de la Crimée par Moscou, et garantit aux pays Baltes que les forces de l'O.T.A.N. protégeront leur indépendance. Les 4 et 5, le sommet de l'O.T.A.N. qui se tient à Newport, au pays de Galles, promet un soutien logistique au président Porochenko et décide la création d'une force de réaction rapide de quatre mille hommes – sans toutefois ordonner le déploiement de troupes permanentes dans les pays frontaliers de la Russie. […] Lire la suite

1er-27 mai 2011 Libye. Intensification de l'opération militaire de l'O.T.A.N.

Le 1er, le gouvernement libyen annonce la mort de Saïf al-Arab Kadhafi, l'un des fils du Guide, et de ses trois enfants, lors d'un bombardement de l'O.T.A.N. sur Tripoli. Le 5, le groupe de contact sur la Libye, réuni à Rome, entérine l'intensification des frappes aériennes de l'O.T.A.N. et décide la création d'un mécanisme de financement temporaire au profit du Conseil national de transition, organe politique de l'opposition au colonel Kadhafi reconnu par les Occidentaux. […] Lire la suite

2-31 mars 2011 Libye. Intervention militaire d'une coalition occidentale

Le 27, les pays membres de l'O.T.A.N. parviennent à un accord pour que l'Alliance prenne le commandement de toutes les opérations militaires en Libye. Paris obtient la création d'un groupe de « pilotage politique » réunissant les représentants des pays de la coalition et d'États arabes. Le 30, les forces loyalistes reconquièrent Brega, après Ben Jawad et Ras Lanouf, au terme d'une contre-offensive marquée par un changement de tactique qui les rend plus mobiles et plus rapides. […] Lire la suite

1er-30 septembre 2004 Irak. Multiplication des enlèvements et des attentats, et annonce d'une conférence internationale

Le 22, les membres de l'O.T.A.N. réunis en conseil parviennent à un accord sur la création, à Bagdad, d'un centre de formation des forces de sécurité irakiennes où seront envoyés trois cents instructeurs. Paris obtient des garanties permettant d'éviter toute confusion entre cet organisme et la coalition internationale dirigée par les États-Unis. Le 23, à Washington, Iyad Allaoui, s'exprimant devant le Congrès, défend la politique irakienne de George W. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Sylvain VENAYRE, « CRÉATION DE L'O.T.A.N. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/creation-de-l-o-t-a-n/