COURTRAI

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ville belge du sud de la province de Flandre occidentale, Courtrai (Kortrijk en néerlandais, 73 780 hab. en 2007) est au cœur d'une vieille région textile, spécialisée jusqu'au xve siècle dans la draperie, puis dans le lin, jadis roui dans les eaux de la Lys. Délaissée par une révolution industrielle plus tournée, en Belgique, vers le charbon et la métallurgie, la région de Courtrai a subi une crise profonde de son activité textile, souvent pratiquée à domicile, qui culmine dans les années 1840. La modernisation du textile fut lente durant la seconde moitié du xixe siècle. Restée dominée par des petits et moyens entrepreneurs, la région de Courtrai connaît un puissant renouvellement de son tissu économique après la Seconde Guerre mondiale, sur la base du dynamisme de ces entrepreneurs locaux et d'un encadrement interclassiste catholique, tant par amélioration des filières technologiques dans le textile que par diversification, par exemple vers les fabrications métalliques. Le district industriel du Courtraisis est une des régions flamandes qui a connu les plus fortes croissances économiques au cours des dernières décennies : le paysage des environs de la ville est partout marqué par la multiplication des bâtiments industriels, des infrastructures et de l'habitat, dans un milieu préalablement rural mais déjà très densément peuplé. Courtrai développe des coopérations avec Lille, Mouscron et Tournai, dans un cadre transfrontalier et transrégional. La ville est située au croisement des autoroutes Lille-Anvers et Tournai-Bruges.

Belgique : carte administrative

Belgique : carte administrative

Carte

Carte administrative de la Belgique. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Courtrai fut un vicus romain, au carrefour des chaussées reliant Cologne à Boulogne et Tournai à Oudenburg. Chef-lieu d'un pagus à partir du viie siècle au moins, fortifiée à partir de la fin du ixe, la ville devint le siège d'une des châtellenies du comté de Flandre au tournant entre [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : docteur en sciences géographiques, professeur à l'Université libre de Bruxelles, membre de la classe des lettres de l'Académie royale de Belgique, président de la Société royale belge de géographie

Classification


Autres références

«  COURTRAI  » est également traité dans :

FLANDRE OCCIDENTALE

  • Écrit par 
  • Christian VANDERMOTTEN
  •  • 570 mots
  •  • 1 média

La province belge de Flandre occidentale (West-Vlaanderen en néerlandais) a une superficie de 3 144 km 2 et compte 1 178 990 hab. en 2015. Elle a pour chef-lieu Bruges (Brugge) et comporte sept autres arrondissements (Ostende, Furnes, Dixmude, Tielt, Courtrai, Roulers, Ypres). La province fut, durant la période du rattachement de la Belgique à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/flandre-occidentale/#i_49976

Pour citer l’article

Christian VANDERMOTTEN, « COURTRAI », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/courtrai/