RANSMAYR CHRISTOPH (1954- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Personnalité atypique dans le paysage littéraire autrichien, Christoph Ransmayr, né en 1954 à Wels, près de Linz, est l'écrivain de l'extrême par excellence. Avec une grande cohérence thématique et stylistique, il ne cesse de décrire et d'interroger des situations qui mettent en péril tant l'être humain que la vie, la planète, l'univers. Déclins, effondrements, disparitions, pertes et ruines sont son champ de prédilection. Son intérêt pour ces thèmes l'a fait connaître alors que, jeune reporter il décrivait – comme le naufrage ultime de la monarchie austro-hongroise – l'enterrement de la dernière impératrice d'Autriche, Zita, ou la découverte de cultures ensevelies sous le sol autrichien à l'occasion de la construction du barrage de Kaprun et de l'ensevelissement de sa vallée sous les eaux. En écho, derrière la voix de Ransmayr, on percevait celle du chantre de la désagrégation, le poète Georg Trakl, autrichien lui aussi.

Il serait hasardeux d'en déduire que les romans de Ransmayr se complaisent dans la morbidité. La flamboyance de l'origine de l'univers et le chaos apocalyptique qui marquent sa fin se côtoient ici dans un contraste saisissant. Son premier texte, programmatique, Strahlender Untergang (Naufrage resplendissant, 1982), qui accompagne des photos d'un paysage totalement déshumanisé d'une beauté fascinante, et annonce la vision cosmique de l'écrivain.

Révélé au grand public par son roman Die Schrecken des Eises und der Finsternis (1984 ; Les Effrois de la glace et des ténèbres, 1989), Ransmayr inaugure avec ce texte une trame narrative qu'il utilisera par la suite dans d'autres œuvres. À partir d'un fait réel – l'expédition austro-hongroise partie à la découverte de l'Arctique en 1872, prise dans les glaces de l'hiver et condamnée à rentrer à pied pour éviter de mourir de froid et sans doute aussi de faim –, l'écrivain entraîne ses protagonistes du centre du monde vers sa périphérie, jusqu'aux limites de la survie. Son intention n'est pas de rédiger la chronique d'une exp [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : directrice de l'association Les Amis du roi des Aulnes, traductrice

Classification


Autres références

«  RANSMAYR CHRISTOPH (1954- )  » est également traité dans :

LA MONTAGNE VOLANTE (C. Ransmayr)

  • Écrit par 
  • Nicole BARY
  •  • 979 mots

Né en 1954, l'Autrichien Christoph Ransmayr aime écrire des récits de voyage qui entraînent leurs protagonistes jusqu'aux limites de l'extrême : Les Effrois de la glace et des ténèbres (1984, trad. franç. 1989) retraçaient l'expédition austro-hongroise partie à la découverte de l'Arctique en 1872, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-montagne-volante/#i_51769

Pour citer l’article

Nicole BARY, « RANSMAYR CHRISTOPH (1954- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/christoph-ransmayr/