CHOPIN FRÉDÉRIC(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Chopin, Premier Concerto pour piano

Chopin, Premier Concerto pour piano
Crédits : CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France

musique

Chopin, opus 10, Cinquième Étude

Chopin, opus 10, Cinquième Étude
Crédits : CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France

musique

Chopin, opus.25, Deuxième Étude

Chopin, opus.25, Deuxième Étude
Crédits : CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France

musique

Chopin, opus.28, Quatrième Prélude

Chopin, opus.28, Quatrième Prélude
Crédits : CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France

musique

Tous les médias


1er mars 1810 De père français et de mère polonaise, Frédéric François (Fryderyk Franciszek) Chopin naît à Zelazowa Wola, près de Varsovie.

17 mars 1830 Chopin crée à Varsovie son Deuxième Concerto pour piano, en fa mineur, opus 21.

11 octobre 1830 Chopin crée à Varsovie son Premier Concerto pour piano, en mi mineur, opus 11.

Chopin, Premier Concerto pour piano

Chopin, Premier Concerto pour piano

musique

Deuxième mouvement, Romanze larghetto, du Premier Concerto pour piano, en mi mineur, opus.11 Interprétation : Claudio Arrau, piano, Orchestre symphonique de la Radio de Cologne, direction Otto Klemperer (enregistré en 1954). 

Crédits : CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France

Afficher

1er novembre 1830 Chopin part pour Vienne ; il ne reverra jamais la Pologne.

29 novembre 1830 Début de l'insurrection de Varsovie.

Septembre 1831 Chopin s'installe à Paris. Il y fréquentera l'émigration polonaise chassée par la répression russe.

1833 Chopin publie, sous le titre Exercices, ses Douze Études pour piano, opus 10, dédiées à Franz Liszt.

Chopin, opus 10, Cinquième Étude

Chopin, opus 10, Cinquième Étude

musique

Cinquième Étude, en sol bémol majeur, «Sur les touches noires», des Études pour piano, opus 10. Interprétation : Vladimir Horowitz, piano (enregistré en 1935). 

Crédits : CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France

Afficher

1835-1837 Chopin compose ses Douze Études pour piano, opus 25, dédiées à Marie d'Agoult, compagne de Franz Liszt.

Chopin, opus.25, Deuxième Étude

Chopin, opus.25, Deuxième Étude

musique

Deuxième Étude, en fa mineur, des Douze Études pour piano, opus 25 Interprétation : Alfred Cortot, piano (enregistré en 1934). 

Crédits : CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France

Afficher

Automne de 1836 Chopin fait la connaissance de George Sand ; sa liaison, orageuse, avec la femme de lettres durera plus de dix ans, jusqu'en août 1847.

Hiver 1838-1839 Il réside avec George Sand à la chartreuse de Valdemosa, à Majorque, où il achève en janvier 1839 ses 24 Préludes, opus 28. Les 24 tonalités, alternativement majeures et mineures, sont classées de telle sorte que chaque ton majeur (ut, sol, , la, mi, si, fa...) est suivi de son relatif mineur (la, mi, si, fa dièse, ut, sol, mi...).

Chopin, opus.28, Quatrième Prélude

Chopin, opus.28, Quatrième Prélude

musique

Quatrième Prélude, en mi mineur, Vivace, des 24 Préludes, opus.28 Interprétation : Arthur Rubinstein, piano (enregistré en 1946). 

Crédits : CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France

Afficher

1840 Chopin publie sa Deuxième Sonate pour piano, en si bémol mineur, opus 35 ; le troisième mouvement de cette sonate, « Marche funèbre : lento », est une des plus célèbres pièces de l'histoire de la musique.

Chopin, Deuxième Sonate pour piano

Chopin, Deuxième Sonate pour piano

musique

Premier mouvement, Grave doppio movimento, de la Deuxième Sonate pour piano, en si bémol mineur, opus 35 Interprétation : Emil Guilels, piano (enregistré en 1954). 

Crédits : CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France

Afficher

21 février 1842 Chopin créée sa Troisième Ballade pour piano, en la bémol majeur, opus 47.

Chopin, Troisième Ballade pour piano

Chopin, Troisième Ballade pour piano

musique

Troisième Ballade pour piano, en la bémol majeur, opus.47 Interprétation : Robert Casadesus, piano (enregistré en 1950). 

Crédits : CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France

Afficher

1846 Chopin achève sa Polonaise-Fantaisie, en la bémol majeur, opus 61.

Chopin, Polonaise-Fantaisie

Chopin, Polonaise-Fantaisie

musique

Polonaise-Fantaisie, en la bémol majeur, opus.61 Interprétation : Arthur Rubinstein, piano (enregistré en 1934). 

Crédits : CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France

Afficher

1848 À Londres, Chopin joue devant la reine Victoria ces valses, nocturnes, polonaises et mazurkas qui ont jalonné tout le cours de sa carrière.

17 octobre 1849 Chopin meurt à Paris, dans un appartement du 12, place Vendôme, de la tuberculose dont il était atteint depuis de nombreuses années.

—  Pierre BRETON

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pierre BRETON, « CHOPIN FRÉDÉRIC - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/chopin-reperes-chronologiques/