JOURNET CHARLES (1891-1975)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Charles Journet naquit à Genève le 26 janvier 1891. Professeur au séminaire catholique de Fribourg, conférencier réputé, il fut nommé cardinal en 1965. Il est mort le 15 avril 1975. La célébrité de ce théologien qui ne quitta jamais la Suisse plus de quelques jours tint au fait qu'il sut unir une grande élévation spirituelle et la rigueur d'une pensée strictement thomiste à une large culture et une vive sensibilité. Il fit siennes et développa les idées de Jacques Maritain. On retrouve celles-ci dans Connaissance et inconnaissance de Dieu (1943) et dans la revue Nova et Vetera qu'il dirigea de 1928 à sa mort. Il fut aussi un commentateur fervent de saint Jean de la Croix et des auteurs mystiques et il consacra un ouvrage à Savonarole.

Dans la première période de sa vie, Journet prêta une vive attention aux relations entre catholiques et protestants. Il publia L'Esprit du protestantisme en Suisse (1925) et L'Union des Églises selon le congrès de Stockholm (1927), ouvrages dans lesquels il formule un jugement sévère sur le mouvement œcuménique à ses origines.

L'abbé Charles Journet joua un rôle important pendant la Seconde Guerre mondiale en dénonçant avec vigueur le péril que la propagande nazie faisait courir à la civilisation judéo-chrétienne. Les déclarations qu'il fit à cette époque ont été réunies, lors de la Libération, en un ouvrage, Exigences chrétiennes en politique (1945), dédié « à ceux qui refusent d'adorer les images de la Bête » et centré sur le drame du peuple juif, sur l'antisémitisme, dont les chrétiens commençaient alors à mesurer tous les méfaits, sur l'holocauste des camps de concentration. Vivant dans un pays neutre, Journet fut de ceux qui rappelèrent sans cesse que la justice ne pouvait être neutre. Cette voix suisse eut une influence profonde en France.

Malgré quelques pages bien inspirées et en dépit d'intentions toujours élevées, un autre ouvrage, Destinées d'Israël (1945) est d'une veine moins heureuse. L' [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : directeur du Centre d'études Istina et de la revue Istina

Classification

Pour citer l’article

Bernard DUPUY, « JOURNET CHARLES - (1891-1975) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-journet/