TOWNES CHARLES HARD (1915-2015)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Charles Hard Townes naît le 28 juillet 1915 à Greenville, en Caroline du Sud. Chercheur dans les laboratoires de la Bell Telephone Company de 1939 à 1947, il y développe les systèmes de bombardement assistés par radar et dépose de nombreux brevets technologiques. Townes devient ensuite professeur à l'université Columbia de New York avant de rejoindre le Massachusetts Institute of Technology en 1960, puis l'université de Californie à Berkeley, en 1967.

Le prix Nobel de physique qu'il partage en 1964 avec les physiciens russes Nikolaï G. Bassov et Alexandre M. Prokhorov couronne l'invention quasi simultanée du maser (puis du laser) par les équipes de l'université Columbia et de l'institut Lebedev. Si le principe du maser (microwave amplification by stimulated emission of radiation, ou amplification d'une micro-onde par émission stimulée du rayonnement) et du laser (light amplification by stimulated emission of radiation, ou amplification lumineuse par émission stimulée du rayonnement) date de la découverte par Albert Einstein en 1917 du concept d'émission stimulée, la réalisation d'un tel système nécessitait qu'une inversion de population puisse être réalisée entre deux niveaux d'énergie d'atomes ou de molécules. En 1951, Townes conçoit le principe de fonctionnement du maser et son équipe réussit à le mettre en œuvre au début de 1954.

En 1958, il développe avec son beau-frère Arthur L. Schawlow (Prix Nobel de physique en 1981) la théorie du laser, mais il est devancé par Theodore Maiman, des laboratoires de recherche Hughes, qui, en 1960, réussit le premier à le construire. Townes se consacra aussi à des recherches en radioastronomie et en optique non linéaire, et fut membre de nombreux conseils en matière de science et défense pour le gouvernement américain. En 1965, il découvrit avec ses collaborateurs les premières molécules dans l'espace interstellaire (ammoniaque et eau). En 1967, il part enseigner à l'université de Berkeley (Californie), où il termine sa carrière professionnelle.

—  Bernard PIRE

Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification


Autres références

«  TOWNES CHARLES HARD (1915-2015)  » est également traité dans :

HISTOIRE DE LA TECHNIQUE DU LASER - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain ORSZAG
  •  • 699 mots

1900 Max Planck suggère que l'échange d'énergie entre les ondes et la matière est discontinu et se fait par « grains » de rayonnement : les quanta d'énergie. 1913 Niels Bohr introduit la notion de niveaux d'énergie des atomes pour rendre compte de l'émission de quanta d'énergie. 1916-1917 Albert Einstein décrit et quantifie l'absorption de rayonnem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-technique-du-laser-reperes-chronologiques/#i_29321

LASER, en bref

  • Écrit par 
  • Paolo BRENNI
  •  • 216 mots

La possible existence de l'émission stimulée (ou induite) de radiations électromagnétiques, qui est le phénomène fondamental permettant le fonctionnement du laser ( light amplification by stimulated emission of radiation , signifiant amplification de lumière par émission stimulée de rayonnement), est avancée par Albert Einstein en 1917. Mais c'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laser-en-bref/#i_29321

LASERS

  • Écrit par 
  • Yves LECARPENTIER, 
  • Alain ORSZAG
  •  • 10 803 mots
  •  • 4 médias

Inventé en 1958 par les Américains Arthur L. Schawlow et Charles H. Townes et le Russe Nikolaï G. Bassov, le laser est un dispositif qui engendre des rayonnements particuliers grâce à une technique spéciale d'émission dite « stimulée », par opposition à celle des sources usuelles de lumière qui est « spontanée ». Ce terme est formé des initial […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lasers/#i_29321

MASER

  • Écrit par 
  • Maurice ARDITI, 
  • Claude AUDOIN
  •  • 2 315 mots
  •  • 2 médias

Le mot « maser » ( Microwave Amplification  by  Stimulated  Emission  of Radiation ) signifie amplification de micro-ondes par émission induite de rayonnement. Les masers présentent un très grand intérêt historique. Celui à ammoniac, réalisé par Charles H. Townes et ses collaborateurs en 1954, a constitué la première preuve expérimentale de l'émis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maser/#i_29321

SCHAWLOW ARTHUR LEONARD (1921-1999)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 285 mots

Né le 5 mai 1921 à Mount Vernon (État de New York), Arthur L. Schawlow, fils d'un Russe émigré et d'une Canadienne, passa toute sa jeunesse à Toronto (Canada). Pendant la Seconde Guerre mondiale, il assura des tâches d'enseignement pour le personnel militaire, puis participa au développement des antennes micro-onde dans une fabrique de radars. En 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-leonard-schawlow/#i_29321

Pour citer l’article

Bernard PIRE, « TOWNES CHARLES HARD - (1915-2015) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-hard-townes/