FRIEDEL CHARLES (1832-1899)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le chimiste organicien et minéralogiste français Charles Friedel est né à Strasbourg le 12 mars 1832. En collaboration avec le chimiste américain James Mason Crafts, il découvrit, en 1877, le processus chimique connu sous le nom de réaction de Friedel-Crafts.

En 1854, Friedel entra dans le laboratoire de Charles Adolphe Wurtz. En 1856, il fut nommé conservateur des collections de minéraux, à l'École des mines de Paris. Il commença à enseigner en 1871, à l'École normale ; en 1876, il devint professeur de minéralogie à la Sorbonne. Mais à la mort de Wurtz, en 1884, il changea de poste pour occuper la chaire de chimie organique.

Il travailla à la réalisation de diamants de synthèse, étudia les propriétés pyroélectriques des cristaux, détermina des constantes cristallographiques et mena des recherches sur les cétones et les aldéhydes. Il fut aussi le fondateur de la Revue générale de chimie en 1899.

Il décéda le 20 avril 1899, à Montauban.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« FRIEDEL CHARLES - (1832-1899) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-friedel/