CERANO GIOVAN BATTISTA CRESPI dit LE (1567 ou 1568-1632)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Peintre italien né en 1575 ou 1576 à Cerano, près de Novara (duché de Milan), mort le 23 octobre 1632 à Milan.

Giovan Battista Crespi, dit le Cerano, est l'un des grands peintres lombards du xviie siècle initiateur du réalisme lombard. Cerano se rend à Rome en 1586. Il se lie d'amitié avec le cardinal Frédéric Borromée, qui devient son protecteur, et retourne avec lui à Milan en 1595. Milan est à l'époque un important centre culturel, foyer du renouveau spirituel de l'art sous l'influence des idées contre-réformistes de l'archevêque Charles Borromée, oncle du cardinal. Le style de Cerano est maniériste par l'emploi de la couleur – avec un goût marqué pour les tons opalescents, argentés – et la langueur mystique des personnages. Mais il dépasse le maniérisme dans la représentation extrêmement réaliste de sujets non idéalisés, qui s'imposent par leur présence et leur solidité. Il se dégage de toutes les œuvres de Cerano une spiritualité intense et souvent tourmentée. Cerano réalise plusieurs grandes commandes religieuses, dont un cycle de peintures sur la vie de saint Charles Borromée pour la cathédrale de Milan (achevé en 1610), le Baptême de saint Augustin pour l'église San Marco de Milan (1618) et la Messe de saint Grégoire pour la basilique San Vittore de Varèse (1615-1617), dont la composition audacieuse rappelle le Tintoret et la peinture vénitienne de la fin du xvie siècle. Les œuvres de Cerano de la période 1610-1620 sont remarquables par leur simplicité et l'humanisation de l'expérience religieuse, comme dans La Madone du rosaire (1615 env. ; Brera, Milan).

En 1620, le cardinal Borromée nomme Cerano directeur de l'académie de peinture qu'il a fondée à Milan, puis maître d'œuvre des travaux de décoration de la cathédrale en 1629. Cerano était également architecte, sculpteur et écrivain.

—  Universalis

Classification

Autres références

«  CERANO GIOVAN BATTISTA CRESPI dit LE (1567 ou 1568-1632)  » est également traité dans :

PROCACCINI LES

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 595 mots

Peintres lombards d'origine bolonaise. Ercole Procaccini (1520-1591) a été l'élève de Prospero Fontana, émule bolonais de Vasari. Il a également subi l'ascendant de Corrège, sans s'éloigner pourtant d'un académisme sage et assez froid ( Conversion de saint Paul à San Giacomo Maggiore, 1573). Il part pour Milan en 1585, ouvre une école de peinture, exécute quelques tableaux pour les églises de Mil […] Lire la suite

Pour citer l’article

« CERANO GIOVAN BATTISTA CRESPI dit LE (1567 ou 1568-1632) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/cerano-le/