MENEM CARLOS SAÚL (1935- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Homme d'État argentin, président de la République de 1989 à 1999.

Carlos Saúl Menem naît le 2 juillet 1930 à Anillaco, dans la province de La Rioja (Argentine). Fils d'immigrés syriens, Carlos Saúl Menem est élevé dans la foi musulmane mais se convertit au catholicisme, la religion officielle de l'Argentine, pour réaliser ses aspirations politiques. Il rejoint le mouvement péroniste, rassemblé dans le Parti justicialiste, en 1956 et est brièvement emprisonné la même année pour avoir participé à une révolte destinée à ramener Juan Perón, chassé du pouvoir, à la présidence. Après avoir obtenu un diplôme de droit à l'université nationale de Córdoba en 1958, Menem devient conseiller juridique pour un syndicat de la ville de La Rioja, dans le nord-ouest du pays. Élu gouverneur de la province du même nom en 1973, il est congédié en 1976 par la junte militaire qui a renversé le gouvernement d'Isabel Perón, et il assigné à résidence jusqu'en 1981.

Réélu gouverneur de La Rioja en 1983, Menem accroît les capacités d'action du gouvernement, octroie des allégements fiscaux favorables aux entreprises et poursuit diverses autres politiques caractéristiques du péronisme. Alors que le pays traverse une grave crise économique, Menem, de plus en plus populaire parmi les péronistes, est élu président de l'Argentine en mai 1989. Il devient ainsi le premier péroniste au pouvoir depuis l'élection de Perón en 1973. L'hyper-inflation le contraint d'abandonner la tradition socialiste du péronisme au profit d'une politique économique ouverte sur le marché mais fiscalement conservatrice. Avec l'aide de ministres non péronistes, Menem parvient à stabiliser la situation économique. Il jouit d'une immense popularité, à peine ternie par les critiques faites à l'encontre de l'amnistie présidentielle octroyée aux criminels de la dictature militaires (1976-1983). Le pacte d'Olivos qu'il conclut en 1994 avec l'opposition au Congrès l'autorise à réviser la Constitution de 1853 pour briguer un second mandat présidentiel, réduit à quatre ans

Réélu à la présidence en 1995, Menem s'efforce d'améliorer les [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Classification


Autres références

«  MENEM CARLOS SAÚL (1935- )  » est également traité dans :

ALFONSÍN RAÚL (1927-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 524 mots

Raúl Alfonsín, premier président argentin élu démocratiquement après la sanglante dictature militaire de 1976-1983, est mort d'un cancer, le 31 mars 2009 à Buenos Aires, à l'âge de quatre-vingt-deux ans. Né le 12 mars 1927 à Chascomús, dans la province de Buenos Aires, Raúl Ricardo Alfonsín Foulkes a été formé à l'école militaire General San Martín. Il est diplômé de droit de l'université nationa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raul-alfonsin/#i_7996

ARGENTINE

  • Écrit par 
  • Romain GAIGNARD, 
  • Roland LABARRE, 
  • Luis MIOTTI, 
  • Carlos QUENAN, 
  • Jérémy RUBENSTEIN, 
  • Sébastien VELUT
  •  • 35 811 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « « Suivez-moi ! » »  : […] Durant les derniers mois de l'année 1988, au moment le plus fort de l'hyperinflation, Carlos Menem, le gouverneur péroniste de la province de La Rioja, au bagout impressionnant, fait campagne avec un slogan aussi imprécis que lapidaire : « Suivez-moi ! » Élu président avec 49,2 p. 100 des voix, il ne tarde pas à donner une orientation imprévue au péronisme qu'il assure vouloir moderniser de fond […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/argentine/#i_7996

VIDELA JORGE RAFAEL (1925-2013)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 752 mots

Général et homme d'État argentin. Né le 2 août 1925 à Mercedes (Argentine), Jorge Rafael Videla est le fils d'un colonel de l'armée. Il est diplômé du collège militaire national en 1944, puis nommé officier. Il gravit progressivement les échelons et devient général de brigade en 1971, puis chef d'état-major de l'armée en 1973. Deux ans plus tard, la présidente Isabel Perón le nomme commandant en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jorge-rafael-videla/#i_7996

Pour citer l’article

« MENEM CARLOS SAÚL (1935- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlos-saul-menem/