CARLOS don (1545-1568)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

photographie : L'Alcazar de Ségovie

L'Alcazar de Ségovie

L'Alcazar de Ségovie, Espagne. 

Afficher

Prince des Asturies, fils de Philippe II, roi d'Espagne, et de Marie de Portugal. Élevé par ses tantes, les infantes doña María et doña Juana, don Carlos ou Charles d'Autriche, à de brèves exceptions près, ne vit pas son père avant l'âge de quatorze ans. En 1554, Philippe II confia son éducation à l'humaniste Honorato Juan, mais sans grand résultat. Don Carlos était en effet un enfant malade, affecté de bégaiement ; il manifesta rapidement des symptômes d'instabilité mentale, étant sujet à des crises de violence. Les Cortes de Castille le reconnurent comme héritier du trône en 1560, mais Philippe, décidant ultérieurement qu'il était inapte à régner, le raya de la succession au trône. En 1565, don Carlos tenta de s'échapper dans les Flandres et, deux ans plus tard, en Allemagne. Philippe II ordonna finalement son arrestation en janvier 1568, lorsqu'il eut vent des intrigues du prince avec le marquis de Bergh et le baron de Montigny, nobles impliqués dans la rébellion des Pays-Bas. Don Carlos mourut en prison à l'Alcazar de Ségovie quelques mois plus tard. On a avancé qu'il aurait été empoisonné sur l'ordre de son père ; mais cette hypothèse, qui demeure très probable, n'est pas absolument prouvée. Les assertions selon lesquelles le prince aurait fait l'objet d'un procès en justice, ou que sa mort aurait eu pour cause son amour pour la reine Isabelle de Valois, femme de Philippe, ou ses penchants pour le protestantisme, sont dénuées de fondement historique. Don Carlos est surtout connu grâce à la tragédie de Schiller et à l'opéra de Verdi qui portent son nom.

—  Universalis

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Classification

Autres références

«  CARLOS don (1545-1568)  » est également traité dans :

DON CARLOS, Friedrich von Schiller - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Louis BESSON
  •  • 946 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un drame à la cour d'Espagne »  : […] L'action commence en 1568 à Aranjuez, lieu de villégiature de la cour d'Espagne. Don Carlos est amoureux de sa belle-mère, Élisabeth de Valois, autrefois sa fiancée, contrainte d'épouser Philippe II. Il confie son secret à son ami d'enfance, le marquis de Posa, de retour des Pays-Bas en révolte. Posa lui obtient un entretien avec la reine malgré la rigueur de l'étiquette. Cependant, Élisabeth repo […] Lire la suite

PHILIPPE II D'ESPAGNE (1527-1598)

  • Écrit par 
  • Henri LAPEYRE
  •  • 3 004 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le gouvernement de l'Espagne (1559-1598) »  : […] Philippe II ne changea rien aux institutions de l'Espagne, les États de la couronne d'Aragon restant distincts de la Castille, pays le plus peuplé, le plus riche et le plus soumis. Il y résida la plupart du temps. Madrid devint le siège du gouvernement, tandis que le souverain faisait bâtir l'immense palais de l'Escorial, achevé seulement en 1584. Peu martial, sédentaire, il consacra tout son tem […] Lire la suite

Les derniers événements

17 octobre 2021 Cap-Vert. Élection présidentielle.

L’ancien Premier ministre Carlos Veiga, candidat du Mouvement pour la démocratie (MpD, libéral), obtient 42,4 % des voix. Après deux mandats, le président sortant Jorge Carlos Fonseca (MpD) ne pouvait se représenter. Le taux de participation est de 48 %. Ce scrutin ouvre une période de cohabitation, le MpD du Premier ministre Ulisses Correia e Silva ayant conservé sa majorité absolue au Parlement lors des élections législatives d’avril. […] Lire la suite

5 septembre 2021 São Tomé-et-Príncipe. Élection présidentielle.

Le candidat de l’Action démocratique indépendante (ADI, centre droit), l’ancien ministre Carlos Vila Nova, remporte le second tour de l’élection présidentielle avec 57,5 % des suffrages. Il était déjà en tête au premier tour, en juillet, avec 39,5 % des voix. Carlos Vila Nova l’emporte sur le candidat du Mouvement pour la libération de São Tomé-et-Príncipe-Parti social-démocrate (MLSTP-PSD, centre gauche), l’ancien Premier ministre Guilherme Posser da Costa, qui avait recueilli 20,8 % des suffrages au premier tour. […] Lire la suite

1er août 2021 Mexique. Référendum sur l'engagement de poursuites contre les anciens présidents.

La question traduit la volonté du président Andrés Manuel López Obrador (AMLO) d’engager des poursuites judiciaires contre ses cinq prédécesseurs, Carlos Salinas de Gortari, Ernesto Zedillo, Vicente Fox, Felipe Calderón et Enrique Peña Nieto, tous soupçonnés de malversations. Le taux de participation très faible, 7 %, amoindrit la portée de cette initiative, tandis qu’AMLO est accusé par l’opposition et certains juristes de porter atteinte à l’équilibre des pouvoirs. […] Lire la suite

22 juillet 2021 France. Mise en examen de l'ancienne ministre Rachida Dati.

Les juges chargés de l’instruction du dossier relatif aux malversations présumées de l’ancien PDG du groupe Renault-Nissan, Carlos Ghosn, mettent en examen l’ancienne ministre et maire (LR) du VIIe arrondissement de Paris Rachida Dati pour « corruption passive par personne investie d’un mandat électif public » et « recel d’abus de pouvoir ». La justice s’interroge sur la réalité des missions confiées par la filiale néerlandaise de Renault-Nissan à l’ancienne garde des Sceaux entre 2010 et 2012, pour un montant de 900 000 euros. […] Lire la suite

16 février 2021 Espagne. Violences à la suite de l'arrestation du rappeur Pablo Hasél.

La police procède à l’arrestation du rappeur Pablo Rivadulla Duró, connu sous le nom de Pablo Hasél, condamné en appel à neuf mois de prison, en septembre 2018, pour « injures à la Couronne et aux institutions de l’État » et « apologie du terrorisme », pour avoir diffusé sur les réseaux sociaux des messages dénigrant la police et injurié le roi Juan Carlos dans une chanson. […] Lire la suite

Pour citer l’article

« CARLOS don (1545-1568) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/carlos-don-1545-1568/