CACHAO (1918-2008)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Contrebassiste, compositeur et chef d'orchestre cubain, à qui l'on attribue l'« invention » du mambo. De son vrai nom Israel López, il naît à La Havane (Cuba), le 14 septembre 1918, dans une famille de musiciens et est initié très jeune au piano, à la trompette et à la contrebasse. Dès l'âge de douze ans, il est contrebassiste au sein de l'Orquesta Filarmónica de La Havane. En 1934, il commence à jouer dans des orchestres de danse locaux ; vers 1937, il rejoint avec son frère Orestes López, qui est pianiste, l'orchestre d'Antonio Arcaño. C'est à cette époque que tous deux créent le mambo, en mêlant au danzón traditionnel cubain une ligne de basse syncopée. Cachao et son frère composeront plus de 3 000 danzóns, parmi lesquels, en 1938, Buena Vista Social Club. Cachao quitte Arcaño en 1949. De 1957 à 1963, il se produit avec le flûtiste José Fajardo, et organise des « descargas » – équivalents afro-cubains des jam sessions de jazz –, qui seront à l'origine du développement de la salsa. En 1962, Cachao quitte Cuba pour fuir le castrisme, et gagne l'Espagne, où il réside deux ans, puis s'établit à New York, où il se produira et enregistrera jusque dans les années 1970, notamment avec les orchestres de Charlie Palmieri et de Johnny Pacheco. Après avoir joué dans des hôtels de Las Vegas (où il est parfois aux côtés de Tito Puente ou de Celia Cruz), il se retire à Miami. Il sortira de sa retraite en 1993, grâce à l'acteur Andy García, qui lui consacre un documentaire – Cachao... Como su ritmo no hay dos Cachao – et produit les albums Master Sessions I et II. Cachao meurt le 22 mars 2008 à Coral Gables, au sud de Miami.

—  Universalis

Classification

Autres références

«  CACHAO (1918-2008)  » est également traité dans :

GÜINES TATÁ (1930-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 243 mots

Par son jeu fougueux et endiablé, le percussionniste cubain Tatá Güines – « Roi des congas » ou « Mains d'or » – a largement contribué à populariser les rythmes afro-cubains dans le monde entier. Né le 18 ou le 30 juin 1930 à Güines, à une cinquantaine de kilomètres de La Havane, Tatá Güines (de son vrai nom Federico Arístides Soto Alejo) se produit à Cuba dans les années 1930 et 1940 avec les p […] Lire la suite

Pour citer l’article

« CACHAO (1918-2008) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/cachao/