BRANDAN ou BRENDAN VOYAGE DE SAINT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La navigation prend une place privilégiée parmi les voyages spirituels : la mer, c'est l'aventure pleine de dangers mystérieux aux confins du réel et de l'imaginaire. Dès la fin de l'Antiquité, les philosophes stoïciens qui commentent allégoriquement Homère font de l'Odyssée une ascèse, une purification progressive de l'âme vers sa patrie. En chrétienté, la faveur vient au genre sous l'effet de la tradition celte, autour du personnage de saint Brandan. Le texte original de la légende serait une Navigatio sancti Brendani rédigée au xe siècle en Basse-Rhénanie sous l'influence très visible des imrama (mythes païens sur l'Autre-Monde) irlandais ; de ce texte, il existe encore une centaine de manuscrits de tous les pays d'Europe et de toutes les époques jusqu'au xvie siècle. La navigation ne marque pas de limite nette entre le réel et l'au-delà, et mêle des thèmes fantastiques (l'île-poisson sur laquelle Brandan et ses compagnons font du feu et qui se dérobe aussitôt sous eux) venus du folklore et des thèmes chrétiens (l'Enfer et le Paradis). Les versions vernaculaires, dans toutes les langues romanes, germaniques et nordiques christianisent le sens général du récit : Brandan ne s'embarque plus par curiosité, le Paradis est situé à la fin du voyage, mais les thèmes païens ne disparaissent pas. C'est là un exemple typique du résultat de l'acculturation des Barbares par l'Église après les Grandes Invasions. Le Voyage de saint Brandan (1106 ?) du moine anglo-normand Benedeit (Benoît) ne dépend pas du texte latin, mais remonte plus haut dans la légende et transforme le conte merveilleux en vie de saint, le périple en purification progressive du héros au cours d'un véritable pèlerinage.

—  Jean-Pierre BORDIER

Écrit par :

Classification


Autres références

«  BRANDAN ou BRENDAN VOYAGE DE SAINT  » est également traité dans :

AMÉRIQUE (Histoire) - Découverte

  • Écrit par 
  • Marianne MAHN-LOT
  •  • 4 812 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Géographie mythique et géographie savante »  : […] Au xiv e  siècle, on commence à établir des cartes du monde qui tiennent compte à la fois des connaissances héritées de l'Antiquité et des récits des voyageurs qui sont allés jusqu'au fond de l'Asie. La figure de l'univers habité se précise avec la découverte et la publication (en 1408) de la Géographie de Ptolémée, le célèbre astronome alexandrin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-histoire-decouverte/#i_47058

RÉCIT DE VOYAGE

  • Écrit par 
  • Jean ROUDAUT
  •  • 7 143 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Rêver sur le livre »  : […] Toute narration d'un voyage réel recouvre ainsi le récit d'un voyage imaginaire. L'Odyssée est le modèle d'une quête racontée dans les termes d'une navigation. Sur ce modèle s'établirent les grands romans de Rabelais lançant Panurge à la recherche de la Dive Bouteille, de Jarry inventant pour le docteur Faustroll un original moyen de locomotion. L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/recit-de-voyage/#i_47058

Pour citer l’article

Jean-Pierre BORDIER, « BRANDAN ou BRENDAN VOYAGE DE SAINT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/brandan-brendan/